[RDC-Processus Électoral] La CENI se déclare incapable d’organiser les élections le 23 décembre 2018 !

(Kinshasa, le 20 décembre 2018)-Comme il se présentait depuis quelques jours, les élections générales en République Démocratique du Congo ont été reportées d’une semaine, soit du 23 au 30 décembre 2018. C’est Corneille Naanga, le Président de la Centrale électorale qui l’a annoncé au cours d’un point de presse ce jeudi 20 décembre, devant les professionnels des médias nationaux et étrangers.

À l’en croire, le dernier incendie de l’entrepôt de la CENI est la cause principale de ce report. Le stock des machines à voter embrasées étant celui d’une grande partie de la capitale, les bulletins de vote qui vont avec ont dû être recommandés depuis la Corée du Sud et ne pourront être à Kinshasa que dans la soirée du samedi 22 décembre prochain. Et la configuration ainsi que l’initialisation des machines à voter de remplacement prendront 60 heures. D’où elles seront prêtes, selon, Corneille Naanga, le 25 décembre prochain.
Cependant, sur les deux probabilités qui se sont présentées à la CENI à savoir, l’organisation des élections dans le reste des provinces le 23 et à Kinshasa 7 jours après ou le report des élections sur toute l’étendue du territoire national pour 7 jours également, elle a opté pour la deuxième possibilité étant donné que la capitale congolaise regorge environ 10% d’électeurs. Pour le reste, le Patron de la CENI appelle au calme en évitant tout quiproquo.
DEPECHE.CD

Les plus vus

20 millions € de l’UE pour l’armée rwandaise : Ça choque tout le monde !

Kinshasa, 03 décembre 2022- L'Union européenne (UE) vient de débloquer une enveloppe de 20 millions € au profit de...

Kongo Central : 4 mois après, les victimes de l’accident de Mbuba toujours dans la morgue

Kinshasa, 03 décembre 2022- Les victimes de l'accident du camion citerne transportant de l'essence sont toujours dans la morgue,...

Conflits Téké et Yaka : La Commune de Maluku touchée, déjà 12 morts !

Kinshasa, 03 décembre 2022 : Les conflits entre les peuples Téké et Yaka qui frappent la province de Mai-Ndombe,...

Guerre du M23 : L’évêque du diocèse de Goma appelle les fidèles catholiques à “une prière” pour le retour de la paix

Goma, 03 décembre 2022- Après les massacres de de Kishishe, l'évêque du diocèse de Goma, au Nord-Kivu, appelle les...

Massacre de Kishishe : 3 jours de deuil national décrétés en mémoire des victimes

Kinshasa, 03 novembre 2022 : Le gouvernement de la République vient de décréter 3 jours de deuil national avec...