Katanga

RDC-Haut Katanga : affaire UDPS Bilanga, le FCC appelle les autorités compétentes à agir!

La conférence des présidents du Front Commun du Congo hausse le ton au sujet de l’affaire UDPS Bilanga dans le poste frontalier de Kasumbalesa.

Après une réunion tenue lundi 24 août, la conférence des présidents de cette  plateforme appelle les autorités compétentes à mettre fin à cette situation qui met en mal le bon fonctionnement de l’État.

« La conférence des présidents du Front Commun pour le Congo … note avec inquiétude l’exacerbation des tensions, depuis l’évacuation par les forces de l’ordre, d’un groupe de militants de l’UDPS qui opéraient depuis plusieurs mois dans la zone neutre dite « BILANGA », située au poste frontalier de Kasumbalesa, dans la province du Haut Katanga », souligne un communiqué parvenu à depechecd.net.

Par la même occasion, « le FCC condamne les violences verbales, physiques ainsi que les autres actes d’incivilité perpétrés dans cette zone stratégique par ces militants qui, comme assurés de leur impunité, entretiennent au vu et au su de tout le monde et de façon éhontée, un réseau de fraude douanière et de corruption préjudiciable à l’État ».

Pour ce regroupement politique, les autorités nationales que provinciales, ainsi que les responsables de l’UDPS doivent prendre toutes les mesures qui s’imposent pour appliquer la loi et remettre de l’ordre dans cette zone.

Il invite pour ce faire, tous les partis politiques à mieux encadrer leurs militants.

Kevin INANA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *