RDC- Sud-Ubangi : Controverse sur le mot d’ordre du collectif des syndicats des enseignants

Gemena, 14 octobre 2020- deuxième jour de la rentrée scolaire, le mot d’ordre lancé par le collectif des syndicats des enseignants du Sud-Ubangi, n’est apparemment pas respecté.

Constat fait par dépêchecd.net dans quelques écoles publiques de la ville de Gemena, les enseignants semblent avoir des avis différents. La majorité affirme avoir repris avec le cours, en revanche une minorité conrinue à soutenir la grêve décrétée par la synergie des syndicats.

« Je suis salarié de la Fonction publique. Étant aussi un parent, je n’encourage pas cette grêve car, le gouvernement congolais a fait déjà preuve d’une bonne volonté en payant les enseignants et nous venons aussi d’apprendre qu’un tiers des Nouvelles Unités seront payées d’ici la fin de ce mois. L’année passée, les élèves n’ont pas bénéficié d’une bonne formation à cause de COVID-19. Cette année, je souhaite personnellement que les enseignants s’engagent à donner réellement cours car dit-on #si vous voulez détruire un pays, pénaliser seulement le secteur de l’enseignement#. Que mes collègues regardent d’où nous venons », a fait savoir un enseignement d’une école publique de Gemena.

Lors de leur assemblée générale tenue le jeudi 8 octobre dernier, les différents syndicats des enseignants du Sud Ubangi avaient convenus de boycotter la rentrée scolaire 2020-202, jusqu’à ce que le gouvernement Congolais « paie les nouvelles unités et régularise la paie
des enseignants de l’intérieur de la province exécutée tardivement par la Caritas ».


Jean-Pierre MUTAMBA 

Les plus vus

Covid-19: 49 nouveaux cas positifs enregistrés dimanche

Kinshasa, 1er Mars 2021- La courbe de contamination est de plus en plus en basse en République Démocratique du...

Sud-kivu: plusieurs agents humanitaires kidnappés à Fizi

Bukavu, 1er Mars 2021- C'est aux environs de 11h ce lundi , que des hommes en armes ont enlevé...

Santé : Trois nouveaux cas de la maladie à virus Ebola détectés

Kinshasa, 1er Mars 2021- C'est le ministre provincial de la santé, le docteur Nzanzu Salita Eugène, qui l'a déclaré...

Sénat : James Bayukita retire sa candidature en faveur de trois autres candidats USN à la questure

Kinshasa, 1er Mars 2021- Alors que la campagne électorale au Sénat prend son dernier virage ce lundi avec l'audition...

Meurtre de Luca Attanasio : Les hommages au chauffeur Moustapha Milambo doivent être rendus par les autorités congolaises (OMA)

Kinshasa, 01 mars 2021- L'organisation Maroc Afrika culturelles et développements, OMA, une Ong présente et représentée dans plusieurs pays...