RDC: Daniel Mbau, « La désignation de l’informateur n’a violé aucune disposition constitutionnelle »

Kinshasa  , 2 janvier 2021- Le député MLC Daniel Mbau est d’avis que la désignation de l’informateur par le président de la République n’a violé aucune disposition constitutionnelle.

« Non, il n’y a pas violation »,, soutient-il dans un entretien à bâtons rompus avec Dépêche.cd. Il a même fait savoir que la vidéo qui circule sur les réseaux sociaux où il explique le processus de désignation de l’informateur a été trafiquée et coupée malicieusement.

« Ils ont trafiqué et coupé malicieusement la vidéo »,déclare-t-il.

Pour lui, rien n’oblige, en principe, l’informateur à attendre la démission formelle du Premier ministre avant d’entamer à sa mission.


De même, il indique que la tâche de ce dernier ne dépend qu’essentiellement du président de la République et ne vise que le Parlement.

Aussi pense-t-il que le basculement de la majorité peut conditionner la reconfiguration impérative du pouvoir parlementaire et dicter la philosophie gouvernement.

Pour cela, l’informateur n’est pas un subrogé administratif du Premier ministre.
Selon lui, l’informateur n’est qu’un simple vérificateur constitutionnel investi du pouvoir d’identification d’un groupe politique qui détient la réalité du pouvoir parlementaire à l’Assemblée nationale.

Le président de la République a désigné, depuis le 31 décembre 2020, le sénateur Modeste Bahati comme informateur afin d’identifier la nouvelle majorité parlementaire. Il a, à cet effet, 30 jours pour rendre son rapport.

Cédric BEYA 

Les plus vus

C2 CAF : Victoire timide de Mazembe face à Marumo Gallants

Kinshasa, 28 Novembre 2021 - C'est un TP Mazembe moins rassurant qui vient de battre les sud-africains de Marumo...

CAF C2 : Maniema Union s’éloigne de la qualification

Kinshasa, 28 Novembre 2021 - Pourtant confiants, les Unionistes n'ont pas bien négocié leur rencontre de la manche aller....

RDC-Covid-19 : Possible confinement et renforcement du couvre-feu

Kinshasa, 28 novembre 2021- Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo compte à nouveau durcir les mesures restrictives...

Kinshasa-inondations post-pluviales : le Ministre des infrastructures chargé d’en déterminer les causes

Kinshasa, 28 novembre 2021- Le Gouvernement central a chargé le ministre d'Etat des infrastructures et travaux publics de mener...

Environnement : Eve Bazaïba parle des retombées de la Cop26

Kinshasa, 27 novembre 2021- La Vice-premier ministre, Ministre de l'environnement et développement durable, Eve Bazaïba a présenté ce samedi,...