RDC-Equateur: « Aucun gouverneur n’a fait mieux que Baende, de 2007 à ce jour »(proches)  

Kinshasa, 10 anvier 2021- Des proches de l’ancien gouverneur de la province du Grand Équateur, Jean-Claude Baende, sont montés au créneau pour dénoncer les attaques jugées « injustes » à travers des pus distillées dans les réseaux sociaux à l’encontre de ce digne fils du Grand Équateur.

Face à cette campagne de dénigrement, les proches de Jean-Cluaude Baende ont préféré laisser parler la panoplie de réalisations accomplies par cet ancien gouverneur durant ses 3 ans de présence à la tête de cette province qui seraient, selon eux, au-delà de la performance aussi bien de ses prédécesseurs que de ses successeurs.

« Honnêtement, de mémoire, depuis 2007 à ce jour, aucun gouverneur n’a fait mieux que lui, surtout à Mbandaka. Pour ceux qui ont la mémoire courte, c’est sous son règne que le bureau et la résidence du gouverneur ont revêtu leurs plus belles robes. Et ce, depuis le départ du colonisateur ».

Ils affirment aussi que Jean-Claude Baende a doté la ville de Mbandaka de dizaines d’écoles ainsi que des centres hospitaliers construits en matériaux durables.


_Il restera dans l’histoire de la province comme celui qui a construit la toute première morgue. (La morgue Bonne Espérance à l’hôpital général de référence de Mbandaka), ont-ils fait valoir.

Quant à la création d’emploi, les pro-Baende soutiennent également que plusieurs filles et fils de l’Equateur ont intégré l’administration provinciale (gouvernorat, ministères provinciaux…).


Durant son mandat et malgré les combats politiques qui se sont levés contre lui, au niveau de l’assemblée provinciale, ils soutiennent que Jean-Claude Baende s’était voué à servir son peuple.

« On note dans ses projets l’asphaltage des avenues Bonsomi, Itela et Yasanyama, à Mbandaka. La construction de la route Akula-Zongo dans la province du Sud-Ubangi, la réhabilitation de la voirie de Gemena ».

Pour eux, Koyagialo, Bolamba, Impeto, Mwamba et aujourd’hui Bobo sont loin d’approcher le bilan de Baende, notamment en termes de diplomatie.

Aussi soutiennent-ils que ce dernier est en droit de prétendre à briguer à un autre mandat à la tête de cette province butée à d’énormes défis de développement..
Cela fait des décennies que l’élite de la province se lance dans des insultes, des attaques, la délation au nom du positionnement individuel sans que cela ne profite à nos populations. Nous devons nous réconcilier et nous réveiller », ont-ils conseillé.

Cédric BEYA 

Les plus vus

Linafoot : 4 noms pour succéder à Bosco Mwehu

Kinshasa, 16 Octobre 2021 - A l'issue du dépôt des candidatures pour les élections des membres du comité de...

EPST : le conseil des ministres donne le feu vert pour la reprise des discussions gouvernement – banc syndical

Kinshasa, 16 octobre 2021- Le Ministre de l'enseignement primaire secondaire, secondaire et technique Tony Mwaba a présenté au conseil...

RDC : Guy Loando annonce la création de l’Agence Nationale de l’Aménagement du Territoire

Kinshasa, 16 octobre 2021- Le ministre d'État, ministre de l'aménagement du territoire, Guy Loando Mboyo a présenté, au cours...

RAM : Le gouvernement assure avoir capté le message de la population

Kinshasa, 16 octobre 2021- Après débat houleux sur l'interpellation de Kibassa Maliba au parlement sur la taxe RAM, le...

CENI : Fayulu sur Nangaa : “C’est lui qui est à la base de notre malheur”

Kinshasa, 16 octobre 2021- la Capitale de la RDC a vibré au rythme de la marche de Lamuka, ce...