RDC-Nord-Kivu : le gouvernement provincial pour une enquête crédible pour identifier les auteurs de l’incendie d’un véhicule militaire à Lume

Beni, 10 janver 2202-Le gouvernement provincial du Nord-Kivu dit soutenir les services qui sont à pied d’œuvre pour identifier les auteurs de l’incendie d’un véhicule  militaire 4×4 à Lume. Cela, en vue d’infliger une punition sévère aux auteurs matériels ou intellectuels des actes inciviques intolérables qui se commettent depuis un certain moment dans le secteur Rwenzori contre les forces loyalistes dont le dernier cas en date est l’incendie par des jeunes gens de Lume d’une jeep militaire en patrouille dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 janvier 2021.

Le gouvernement provincial qui s’est exprimé à travers un communiqué officiel signé le samedi 9 janvier 2021 par Lumoo Kahombo Marie, vice-gouverneur, dit condamner fermement ce comportement incivique devenu récurrent envers des militaires FARDC.

Dans le même document, le gouvernement provincial adresse ses compassions aux familles civiles et militaires qui paient un lourd tribut des attaques à répétition des rebelles ougandais ADF.


Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

JIF 2021: Les femmes du Kongo Central s’engagent dans la vulgarisation de la loi sur la.parité

Matadi, 8 mars 2021- Une centaine de femmes du Kongo Central ont pris part a une rencontre organisée par...

Kongo Central: Des bandits armés tuent un policier à Matadi

Matadi, 8 mars 2021- Un homme en uniforme a trouvé la mort dans la ville portuaire de Matadi alors...

RDC- Ituri : Des morts et blessés dans une nouvelle attaque à Ndimo

Bunia, 8 mars 2021-Des rebelles Ougandais ont encore attaqué dans la soirée du dimanche 7 mars 2021, la localité...

RDC-ACDP: La Dynamique de soutien à Liyota Ndjoli annonce une série d’actions

Kinshasa, 7 mars 2021- Le président cette structure a, au cours d'une réunion tenue, le samedi 6 mars au...

RDC-Le FCC Kokonyangi constate : »la majorité a viré, nous sommes dans l’opposition »

Kinshasa, 07 mars 2021- Au Front Commun pour le Congo, les lieutenants de Joseph Kabila admettent, les uns après...