RDC- gouvernement : Le CLC appelle au rassemblement des intelligences et valeurs républicaines autour d’un idéal commun

Kinshasa, le 29 janvier 2021- Le Comité Laïc de Coordination a, dans une déclaration rendue publique ce vendredi 29 janvier 2021, défini les préalables à la réussite de l’Union sacrée prônée par le chef de l’État Félix Tshisekedi dans le prochain gouvernement, après la chute de celui de Ilunkamba.

A en croire les membres du CLC, la création par le chef de l’Etat d’une Union sacrée de la Nation est, de manière incontestable, un acte salutaire, unanimement saluée par la population comme étant l’expression de la volonté commune de parachever le processus d’alternance politique de 2018 par le dépassement des turpitudes électorales.

Le CLC appelle au rassemblement des intelligences et valeurs républicaines autour d’un idéal commun, loin de tout triomphalisme ou du jeu politique traditionnel de positionnement et de repositionnement en fonction du vent qui tourne.

Dans cette dynamique, le CLC demande aux forces politiques de toutes tendances confondues de poser ensemble deux actes responsables et républicains dont l’annulation effective de tous les accords préélectoraux et la signature d’une trêve politique pour la période qui nous sépare de prochaines échéances électorales de 2023.


« Cette trêve politique salutaire entraîne trois conséquences majeures : cette période sera consacrée essentiellement et collectivement à la restauration de l’autorité de l’Etat, à la relance économique et à la lutte contre la précarité et la misère sociale», note-t-on au CLC.

Avant de renchérir en ces termes : « Cette tâche importante doit incomber à un gouvernement de salut public, composé d’un nombre réduit d’hommes et de femmes, ayant des compétences avérées, une éthique républicaine et un sens d’abnégation confirmé. Ils ne devraient donc pas être recrutés suivant des critères politiques, mais exclusivement dans le respect de la diversité régionale et provinciale».

Entretemps, le CLC souhaite que les futurs membres du gouvernement prennent l’engagement de ne pas briguer des mandats politiques au cours de prochaines élections, afin de se concentrer entièrement à leurs missions pour que l’amélioration des conditions de vie de la population cesse d’être un simple slogan.

KETATE NDEO

Les plus vus

Kongo Central : Des jeunes s’opposent au retour de Atou Matubuana

Kongo central, 18 octobre 2021- Selon le porte-parole de la coalition des jeunes leaders conscients pour les intérêts du...

CENI : La NSCC encourage le Chef de l’État à prendre acte de l’entérinement de Denis Kadima

Kananga, 18 octobre 2021- La nouvelle société civile congolaise (NSCC) encourage le chef de l'État Félix Tshisekedi à prendre...

RDC : Les mouvements citoyens déterminés à en découdre avec RAM

Kinshasa, 18 octobre 2021- Les organisations citoyennes Lucha, Filimbi et le Mouvement national des consommateurs lésés (MNCL) ont annoncé,...

Nord-Kivu : Les FARDC récupèrent six villages envahis par des militaires rwandais près de Goma

Beni, 18 octobre 2021 : Les Forces armées de la République démocratique du Congo ont récupéré les 6 villages...

Kinshasa – Grève des enseignants : Des parents d’élèves manifestent devant le ministère de l’EPST

Kinshasa, 18 octobre 2021- Des parents d'élèves qui fréquentent en majorité les écoles publiques et conventionnées se trouvant dans...