RDC-Gratuité de l’enseignement : La Banque mondiale ouvre son procès contre le détournement à l’EPST

Kinshasa, le 01 février 2021- Dans une déclaration faite ce lundi 01 février 2021, la Banque mondiale a annoncé le report du premier versement de la somme de 100 millions de dollars américains prévu au mois de décembre 2020.

Il s’agit de la première tranche d’un fond d’une valeur de 800 millions d’USD approuvé par le Conseil d’administration de la Banque mondiale pour l’Equité et le Renforcement du Système Educatif (PERSE).

A en croire cette déclaration, cette décision fait suite à l’enquête menée par l’Inspection Générale des Finances (IGF) sur le secteur de l’éducation qui a révélé des cas de fraude et de détournements de fonds publics, ainsi que des faiblesses dans les contrôles internes.

« Tenant compte de ces conclusions, le décaissement prévu au mois de décembre a été reporté à une date ultérieure, pendant que la Banque mondiale exerce également sa responsabilité fiduciaire», a indiqué la Banque Mondiale.


Et d’ajouter « Dans l’exercice de sa responsabilité fiduciaire en tant que financier du projet PERSE, la Banque mondiale travaille en étroite collaboration avec les autorités congolaises pour recueillir des informations supplémentaires concernant les conclusions de l’enquête de l’IGF, y compris toute proposition de mesures correctives ».

Toutefois, la Banque mondiale confirme son engagement et son soutien aux réformes de gouvernance en cours dans le secteur de l’éducation en RDC notamment en ce qui concerne le renforcement des mécanismes de redevabilité.

En juin 2020, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé le Projet pour l’Equité et le Renforcement du Système Educatif (PERSE), d’une valeur de 800 millions de dollars échelonné sur quatre ans. Ce projet appuie le programme de gratuité de l’enseignement primaire du gouvernement de la RDC et vise à alléger le fardeau des frais de scolarité des ménages, à améliorer l’accès à l’enseignement primaire dans les provinces du Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri, Lomami, Kasaï, Kasaï-Central, Kasaï-Oriental, Kwilu, Kinshasa et Kongo-Central, et à renforcer les systèmes fondamentaux de gouvernance dans le secteur de l’éducation.

Selon la répartition, un premier versement de 100 millions de dollars américains était prévu en décembre 2020.

Ketate NDEO

 

Les plus vus

Emmanuel Macron a participé à la réunion du bureau des Chefs d’États de l’Union africaine

Kinshasa, 3 mars 2021- Le président français, Emmanuel Macron a pris part  mercredi 03 mars à la réunion du...

RDC: Début  vendredi du procès des présumés détourneurs des fonds de l’EPST 

Kinshasa, 3 mars 2021- L'inspection générale des finances annonce le début du procès des présumés detourneurs des fonds alloués...

RDC-Ituri : Une journée de deuil décrétée en mémoire des civils tués par des rebelles ADF, à Irumu

Bunia, 3 mars 2021-Une journée de deuil vient d'être décrétée pour ce jeudi 4 mars, en mémoire des dizaines...

Haut-katanga: Un gouvernement provincial de l’Union sacrée annoncé

Lubumbashi, 3 mars 2021- Le gouverneur de la province du Haut-katanga Jacques Kyabula Katwe a annoncé la formation d'un...

Diplomatie : la coopération entre Kinshasa et Londres au menu des échanges entre Marie Tumba Nzeza et l’ambassadrice britannique

Kinshasa, 3 mars 2021- La ministre d'État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba, Nzeza, a échangé ce mercredi avec...