RDC: ACAJ accuse Thomas Luhaka de ne pas respecter les instructions du Président de la République

Kinshasa, 07 février, 2021- l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) accuse le ministre sortant de l’ESU, Thomas Luhaka, de ne pas respecter les décisions prises par le chef de l’État, Félix Tshisekedi. On se souvient que Felix Tshisekedi a interdit, durant cette période où le gouvernement Ilunkamba expédie les affaires courantes, toute nomination et tout mouvement du personnel.

D’après l’ACAJ, Thomas Luhaka a publié un arrêté le 04 février portant nomination et promotion du personnel académique et scientifique des universités de Kinshasa.

 » Cet arrêté ministériel viole, de manière consciente et délibérée, l’esprit et la lettre du communiqué officiel de la Présidence de la République, datant du 30 janvier 2021, portant mesures conservatoires relatives à la démission du gouvernement de coalition FCC-CACH.
En effet, le point 1 de ce communiqué ordonne la suspension jusqu’à nouvel ordre, des recrutements, des nominations, des promotions et mouvement du personnel à tous les niveaux  » , a déclaré l’ACAJ dans son communiqué de presse.

Cette structure appelle le ministre de l’ESU de rapporter son arrêté qui viole les décisions prises par le chef de l’État, dans le communiqué officiel de la présidence de la République datant du 30 janvier 2021. Cet arrêté ne respecte pas non plus les principes généraux de droit administratif régissant l’expédition des affaires courantes.

Pour rappel , après la démission du gouvernement Ilunkamba, Félix Tshisekedi a pris plusieurs décisions conservatoires avant la mise en place du nouveau gouvernement, ce communiqué a été signé par son directeur de cabinet et lu sur les antennes de la RTNC par Tina Salama , porte-parole adjointe du chef de l’État.

Il es tinterdit  aux membres du gouvernement, dirigeants des sociétés  commerciales du portefeuille de l’État,  responsables des établissements et services publics de l’État  et les secrétaires généraux de l’administration publique de recruter, de nommer, d’octroyer des promotions et de procéder aux mouvements du personnel à tous les niveaux.

Moïse ESAPA

Les plus vus

145ème Assemblée de l’Union interparlementaire : Députés et sénateurs congolais refusent de se rendre à Kigali !

Kinshasa, 05 octobre 2022- La ville de Kigali, Capitale de la République du Rwanda va abriter du 11 au...

RDC-Grève du SYNAMED : Sama Lukonde déterminé à trouver des solutions rapides aux multiples revendications des médecins

Kinshasa, 05 octobre 2022- Le gouvernement central est de plus en plus déterminé à apporter des solutions aux multiples...

RDC – dossier 30 blocs pétroliers et gaziers : “Il est important de retirer certains blocs de ces enchères, afin d’équilibrer l’intérêt écologique et...

Kinshasa, 05 octobre 2022- Le Chef de l'Etat Félix Antoine Tshisekedi a échangé mardi avec l'envoyé spécial du président...

RDC : “Au-delà du remplacement de Célestin Mbala, il y a aussi l’extirpation de tous les infiltrés au sein des FARDC” (S.E Ecidé Nord-Kivu)

Goma, 05 octobre 2022- Au lendemain du remplacement du général Mbala Munsense, par la nomination de Christian Tshiwewe comme...

Foot – C1 UEFA : Mbemba contribue au premier succès de l’OM

Kinshasa, 05 octobre 2022 - L'international défenseur congolais Chancel Mbemba et sa formation de l'Olympique de Marseille ont atomisé...