Après sa rencontre avec le premier Ministre, Bahati: « il est évident que tout le monde ne pourra pas être servi »

Kinshasa, 22 février 2021, Le sénateur Modeste Bahati Lukwebo a conduit, ce lundi 22 février, la délégation des membres de son regroupement politique l’AFDC-A pour être consultés par le Premier ministre, Sama Lukonde, en vue de la formation du premier gouvernement de l’Union sacrée pour la nation.

Au sortir de cet entretien a qui eu lieu, au quartier général de nouveau Premier linistre , situé au 10éme niveau de l’immeuble du gouvernement, Modeste Bahati a estimé que, vu les critères édictés, il est difficile que tout le.monde figure dans le nouvel exécutif national dit de combat.

_Il est évident que tout le monde ne pourra pas être servi. Il y aura certainement beaucoup de personnes qui seront candidates, mais ne pourront pas être servies, a-t-il prédit.

Les critères fixés sont, entre autres, la bonne moralité, l’intégrité, la compétence et l’expérience, mais aussi avoir un casier judiciaire vierge.


Aussi a-t-il ajouté que ces critères devraient en outre tenir compte de l’aspect lié au genre, la jeunesse, les personnes vulnérables et défavorisés.

Pour ce faire, trois candidats seront alignés par poste afin de permettre au Premier ministre d’avoir la possibilité d’identifier le profil convenant, surtout suivant le critère de représentativité de la jeunesse et du genre.

Par ailleurs, Modeste Bahati a déclaré avoir suggéré au Premier ministre que concernant la répartition des postes que le poids politique soit un des éléments détermiinant.

« Dans le monde entier, la composition d’un gouvernement, surtout dans un régime démocratique, on tient toujours compte du poids politique. Mais, à ce critère de poids politique, il y a un autre de solidarité qui est additionnel. C’est vrai, il est le critère dominant mais il n’est pas le seul », a encore dit le président de l’AFDC-A.

L’AFDC-A est le premier groupe à être reçu par le Premier ministre dans les cadres de ses consultations qui iront jusqu’au 27 février 2021.

Cédric Beya

Les plus vus

Union Africaine : Les questions sécuritaires dans la sous-région soumises à Félix Tshisekedi

Kinshasa, 6 mars 2021-Le Chef de l'État a accordé une audience à Amin Abba Sidick, Ministre Tchadien des Affaires...

Nord-kivu: Pour avoir chanté « politiciens escrocs », un artiste musicien comparaît lundi devant la justice

Beni, 6 mars 2021- Auteur de la chanson "Politiciens escrocs", l'artiste musicien, Delcat Idengo va comparaître lundi 08 mars...

RDC- Covid 19: « la vaccination n’est pas obligatoire » ( comité de riposte)

Kinshasa, 6 mars 2021- Le comité multisectoriel de lutte contre la pandémie à Coronavirus a examiné ce vendredi tard...

Présidence : Erick Nyindu nommé directeur de la cellule de communication 

Kinshasa, 6 mars 2021- Erick Nyindu est le nouveau directeur de la cellule de communication de la présidence de...

RDC- Assemblée provinciale Kinshasa: Gecoco Mulumba place Godé Mpoy sur une chaise éjectable

Kinshasa, 4 mars 2021-Dernier signataire sur la liste de 25 députés provinciaux de Kinshasa ayant officiellement adhéré à l'union...