RDC: Le projet Grand Inga au menu des échanges entre Sandrine Mubenga et Bruno Kapandji

Kinshasa, 04 mai 2021- La directrice générale de l’Autorité de régulation du secteur de l’électricité (ARE) Sandrine Mubenga a reçu mardi 04 mai dans son bureau à Kinshasa, Bruno Kapandji Kalala, chargé de mission du Chef de l’État à l’Agence pour le développement et la promotion du grand Inga, ADPI-RDC.

Au sortir de leurs échanges, Bruno Kapandji a déclaré à la presse que sa visite dans les installations de l’ARE avait entre autres objectif, de féliciter Madame Sandrine Mubenga pour sa nomination par le Chef de l’État dans un secteur qu’elle maîtrise.

Je suis venu pour saluer madame et la féliciter pour sa nomination à ARE. Son expérience aux USA était aussi dans le même secteur. C’est un domaine extrêmement difficile et compliqué et elle en a l’expérience. Elle a travaillé dans ce domaine là. Je vous assure que c’est la personne vraiment indiquée que le président de la République a trouvé pour cette place”.

La collaboration entre leurs services respectifs a aussi fait l’objet des discussions entre les deux personnalités.

Nous avons parlé de l’énergie et essentiellement de l’énergie électrique. Nous sommes un de champs de l’action de l’ARE en tant que projet énergétique, nous avons parlé du Grand Inga essentiellement. ARE mène surtout l’action qui vise l’équilibre au niveau de la distribution même au niveau de la production et du prix et la facilité des entreprises qui travaille dans ce secteur”, a-t-il déclaré.

S’agissant du projet Grand Inga, Bruno Kapandji, ancien Ministre des Ressources hydrauliques et de l’électricité en 2014 a affirmé que le projet Grand Igna sera un succès.

Inga 3 aujourd’hui est une réalité. Nous avons un projet qui est né à la suite des études de faisabilité pour lequel nous avons lancé des appels d’offres, et nous avons reçus deux offres sino-espagnol, aujourd’hui nous avons un consortium unique Inga 3, l’opérateur. Aujourd’hui, il y a des acheteurs.”

De son côté, la directrice générale de ARE, Sandrine Mubenga, nommée un certain 17 juillet 2020, a affirmé que toutes les batteries sont en marche. Elle a révélé que ses services sont en cours de traitement d’une quinzaine des dossiers d’investisseurs qui d’ici 2023,injecteront près de 1300 mégawatts sur le marché de l’énergie.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC : Félix Tshisekedi appelé à étendre la mesure de grâce au pasteur Ngoy Mulunda

Kinshasa, 24 janvier 2022- Le bureau national du conseil de l'apostolat des laïcs catholiques du congo condamne la répression...

RDC : James Bindenagel pour l’avancement du processus de certification des ressources naturelles congolaises

Kinshasa, 24 janvier 2022- La RDC est l'un des pays africains les plus riches en ressources naturelles, dont la...

RDC : Constant Mutamba annonce pour bientôt la sortie officielle de la plateforme électorale “DYPRO”

Kinshasa, 24 janvier 2022- La dynamique progressiste révolutionnaire, courant au sein du Front Commun pour le Congo (FCC) se...

Foot – Dossier Mercey Ngimbi : “Les dirigeants de Vita Club sont des tricheurs” (Direction du TP Mazembe)

Kinshasa, 23 janvier 2022 - Des sources proches du TP Mazembe viennent d'affirmer ce dimanche l'éligibilité du joueur Mercey...

Foot – 2ème Stage des Léopards : “Le TP Mazembe a le droit de s’opposer aux convocations de ses joueurs durant cette période” (Direction...

Kinshasa, 23 janvier 2022 - Contre toute attente, la direction du TP Mazembe confirme ce dimanche qu'il ne libérera...