RDC: Matata Ponyo déjà à Kinshasa pour affronter la Justice

Kinshasa, 9 Mai 2021- Ancien premier Ministre, Augustin Matata Ponyo est arrivé à Kinshasa ce dimanche 09 mai en provenance de Conakry pour faire face à la Justice congolaise qui a lancé une procédure contre lui.

Mtata Ponyo Mapon a réuni dans son cabinet de travail, les chevaliers de la plume et chasseurs d’images, en vue d’éclairer l’opinion tant nationale qu’internationale sur les allégations de détournement des fonds alloués au parc Agro-pastoral de Bukanga Lonzo mis à sa charge.

D’entrée de jeu, le Premier Ministre honoraire a dénoncé et qualifié le rapport de l’inspection Générale des Finances qui fonde son interpellation, de truffé des mensonges et contre-vérités.

Il déclare par ailleurs n’avoir jamais pris un seul centime destiné à Bukanga Lonzo.

« Je ne crains pas la justice. j’ai foi en elle puisque je ne me reproche de rien, voilà pourquoi je suis rentré dans mon pays ».

Augustin Matata Ponyo Mapon déplore ainsi « l’instrumentation de la justice au travers d’un rapport mensonger dans le but de nuire à sa personne ».

Parlant de son retour au pays, qui pour certains de ses proches était une décision maladroite, Matata Ponyo prétend  confirmer son leadership courageux.

Pendant 7 ans d’exercice des hautes fonctions de la République, dont deux années au Ministère des finances et cinq à la Primature, Matata Ponyo Mapon a oeuvré pour la bonne gouvernance et les résultats ont été Visibles, les meilleurs d’ailleurs début 1960, a-t-il fait savoir.

De ce fait, le sénateur Matata Ponyo Mapon a levé l’opinion de rentrer puisqu’il ne se reproche de rien.

« C’est inacceptable, un pays comme le nôtre, 60 ans après qu’on continue à parler du néocolonialisme, c’est pas quand même les belges qui demandent à une institution comme l’Inspection Générale des finances de produire un rapport plein des mensonges contre un fils de ce pays« , a-t-il dénoncé.

Parlant de la demande de la levée de ses immunités, Matata Ponyo Mapon a fait savoir que « si le respect de la vérité était respectée, on ne peut pas demander la levée des immunités parlementaires du fait que le dossier de l’IGF sur lequel se fonde l’action judiciaire est un dossier truffé des mensonges grossier« , insiste-t-il.

Dans le même registre, Matata Ponyo dénonce le comportement « peu recommandable » de l’IGF qui fait une déclaration « contraire à ce qu’il à Bukanga Lonzo ».

Malgré cela, Augustin Matata Ponyo reste serein et dit avoir foi en la justice, quelque soit l’issue de ce processus, a-t-il répété.

Un rapport de l’Inspection Générale des Finances (IGF) relève plusieurs griefs à charge du Sénateur et ancien Premier Ministre Augustin Matata Ponyo dans la débâcle du Parc agro-industriel de Bukanga Lonzo.

Matata Mponyo serait  auteur intellectuel d’un présumé détournement de plus de 200 millions $ dans le Projet Bukanga-Lonzo qu’il a initié, étant que Premier Ministre.

Ketate NDEO/Pius Romain ROLLAND

Les plus vus

OCC – Reformes structurelle et stratégique : Cadres et agents en atelier de réflexion de 6 jours à Safari beach

Kinshasa, 24 Janvier 2022- Retranchés dans la périphérique Est de Kinshasa, à Safari beach, dans la commune de la...

6e sommet UE – UA : Adolphe Muzito en randonnée diplomatique

Kinshasa, 24 janvier 2022- En prévision de la tenue du 6ème sommet Union européenne- Union-Africaine, l’ex-PM et Leader de...

3 ans de Fatshi : Martin Fayulu voit déjà 2023

Kinshasa, 24 janvier 2022- Sur son compte Twitter, l'opposant Martin Fayulu Madidi a lancé un appel à la population...

Nord-Kivu : un autre militant de la “LUCHA” tué lors d’une répression policière à Beni

Beni 24 janvier 2022- Mumbere Ushindi dodo, c'est le nom du militant du mouvement citoyen Lutte pour le changement...

RDC : “L’alternance démocratique est un bébé que nous avons conçu et avec joie nous lui avons donné vie” (Olive Lembe)

Kinshasa, 24 janvier 2022 - Trois ans jour pour jour, depuis que Joseph Kabila (ancien président de la Rdc)...