RDC-Plaidoyer fiscal sur le Tabac: “Nous voulons même que la tige de cigarette coûte 10 Usd”, plaide Patrice Milambo

Kinshasa, 06 juin 2021- Le Directeur du programme national de lutte contre la toxicomanie, PNLCT, Patrice Milambo plaide pour l’augmentation de la taxe sur le tabac en vue d’impacter la tendance vers la réduction de l’offre mais surtout de la demande à cause de sa nocivité sur la santé.

Une recommandation faite au cours d’une session de renforcement des capacités des journalistes organisée samedi 05 juin, par le bureau de liaison avec le parlement de la conférence épiscopale nationale du Congo, BLP/CENCO, au centre Béthanie, à Kinshasa.

Pour cette structure de la CENCO, le but de cette deuxième phase du projet de plaidoyer fiscal sur la taxation du tabac en Afrique vise la prise des mesures d’application de la loi de la santé publique dans son volet financier pour arriver à une augmentation de 20% de la taxe sur le tabac.

Cette avancée aura ainsi le mérite de protéger les futures générations contre les effets dévastateurs de la consommation du tabac tenant compte des projections alarmantes présentées par le directeur du PNLCT, si rien n’est fait.


“Nous aurons 1,6 millions de fumeurs en 2025 et 10 millions de décès en 2030. Nous voulons même que la tige revienne à 10 dollars. 40% de la population ne connait pas le méfait du tabac”, déclare le Patrice Milambo.

Ainsi, le BLP/CENCO s’appuie sur les professionnels de médias en vue de les outiller et de créer un réseau pouvant mobiliser la communauté national en faveur des réformes notamment pour obtenir des politiques, les changements de la taxe d’accise pour passer de la taxation advalorem à la taxation spécifique. Celle-ci entend fixer la taxe par paquet que sur la marchandise global.

Le BLP/CENCO estime que ces instrument juridique permettra à la RDC de mobiliser suffisamment des recettes fiscales. Elle croit même au passage de 42 millions à plus de 850 millions grâce seulement à l’industrie du tabac qui fait également perdre à l’Etat de l’argent par le flux financier illicite.

Il faudrait indiquer que ce projet financé par Tax justice Network Africa et la Fondation Bill et Milinda Gates a été ouverte par Eugène Ngabu membre du BLP puis clôturé par Jean Paul Mulyanga, son directeur et coordonateur du projet.

Cédric BEYA

Les plus vus

Urgent-levée des immunités: Matata Ponyo sauvé

Kinshasa, 15 juin 2021- Au total, 49 sénateurs ont voté contre la levée des immunités de l'ancien premier ministre...

Linafoot : V.Club subi la loi et s’éloigne du sacre

Kinshasa, 15 juin 2021- L'As Vclub perd tous les matchs auxquels le joueur Zao Matutala a pris part en...

Affaire Bakonga au Sénat : Reagan l’emporte sur Willy

Kinshasa, 15 juin 2021- Le Sénat vient de trancher en faveur de Reagan Bakonga au cours de la plénière...

Procès 100 jours : Vital Kamerhe condamné en appel à 13 ans de travaux forcés

Kinshasa, 15 juin 2021- l'ancien directeur de cabinet du Chef de l'Etat Vital Kamerhe a été de nouveau condamné...

Kongo Central: Plusieurs morts dans un accident de circulation ce mardi

Matadi, 15 juin 2021- Un camion poids lourd avec un conteneur frigorifique a fini sa course dans une maison,...