RDC-Appel au soutien de l’armée et de la Police : La Lucha pose des conditions

Kinshasa, 18 juin 2021- Le mouvement citoyen Lucha invite le Chef de l’État à sanctionner les hommes en uniforme à la base de la torture dont est victime la population.

Pour la Lucha, au-delà du pardon demandé par le Président de la République aux enfants de Beni, il y a nécessité de sanctionner ce qu’elle qualifie de « bourreaux des citoyens ». Elle a cité nommément le maire de la ville de Goma, Kabeya pour qui la Lucha sollicite l’annulation de la nomination.

Il faut dire que cette déclaration de la Lucha vient en réaction à l’appel lancé par le Chef de l’État pour le soutien de l’armée et de la police à Beni.

Manassé DIBWA

Les plus vus

OCC – Reformes structurelle et stratégique : Cadres et agents en atelier de réflexion de 6 jours à Safari beach

Kinshasa, 24 Janvier 2022- Retranchés dans la périphérique Est de Kinshasa, à Safari beach, dans la commune de la...

6e sommet UE – UA : Adolphe Muzito en randonnée diplomatique

Kinshasa, 24 janvier 2022- En prévision de la tenue du 6ème sommet Union européenne- Union-Africaine, l’ex-PM et Leader de...

3 ans de Fatshi : Martin Fayulu voit déjà 2023

Kinshasa, 24 janvier 2022- Sur son compte Twitter, l'opposant Martin Fayulu Madidi a lancé un appel à la population...

Nord-Kivu : un autre militant de la “LUCHA” tué lors d’une répression policière à Beni

Beni 24 janvier 2022- Mumbere Ushindi dodo, c'est le nom du militant du mouvement citoyen Lutte pour le changement...

RDC : “L’alternance démocratique est un bébé que nous avons conçu et avec joie nous lui avons donné vie” (Olive Lembe)

Kinshasa, 24 janvier 2022 - Trois ans jour pour jour, depuis que Joseph Kabila (ancien président de la Rdc)...