Transports-Covid-19 : Ngobila fait marche arrière pour le transport en commun

Kinshasa, 24 juin 2021- Après la journée mouvementée du mercredi 23 juin avec difficulté du transport en commun observée à Kinshasa, le Gouverneur de Kinshasa est revenu sur sa décision concernant le nombre de passagers à bord des taxis et bus.

Désormais, les taximen sont autorisés d’embarquer jusqu’à 100% de leurs capacités. Le port des masques reste cependant obligatoire.

Le contrôle de la capacité de passagers par les policiers n’est plus une contrainte. Il faut indiquer que cela a été aussi à la base d’une altercation entre chauffeurs de Transco et agents de l’ordre.

Par ailleurs, les motos sont eux obligés de n’avoir pas plus d’un passagers. Une situation qui fait également grimper le prix de la course.


Cédric BEYA

Les plus vus

Linafoot : 4 noms pour succéder à Bosco Mwehu

Kinshasa, 16 Octobre 2021 - A l'issue du dépôt des candidatures pour les élections des membres du comité de...

EPST : le conseil des ministres donne le feu vert pour la reprise des discussions gouvernement – banc syndical

Kinshasa, 16 octobre 2021- Le Ministre de l'enseignement primaire secondaire, secondaire et technique Tony Mwaba a présenté au conseil...

RDC : Guy Loando annonce la création de l’Agence Nationale de l’Aménagement du Territoire

Kinshasa, 16 octobre 2021- Le ministre d'État, ministre de l'aménagement du territoire, Guy Loando Mboyo a présenté, au cours...

RAM : Le gouvernement assure avoir capté le message de la population

Kinshasa, 16 octobre 2021- Après débat houleux sur l'interpellation de Kibassa Maliba au parlement sur la taxe RAM, le...

CENI : Fayulu sur Nangaa : “C’est lui qui est à la base de notre malheur”

Kinshasa, 16 octobre 2021- la Capitale de la RDC a vibré au rythme de la marche de Lamuka, ce...