Loi Tshiani : Le parti de Moïse Katumbi menace de quitter l’Union Sacrée

Knshasa, 09 juillet 2021- Seulement 24 heures après le dépôt au bureau de l’Assemblée nationale de la proposition de Tshiani visant à réserver la fonction du Président de la République et autres uniquement aux congolais nés de père et de mère, le parti politique de Moïse Katumbi Ensemble Pour La République a officiellement réagi ce vendredi 09 juillet.

D’après ce parti politique, cette proposition est non seulement une insulte à l’endroit de tous les combattants de la liberté, les héros et les martyrs de la démocratie qui se sont sacrifiés pour arracher une alternance démocratique mais surtout met à mal l’unité et la cohésion nationales en créant différentes catégories de citoyens au sein d’une même Nation.

À cet effet, Ensemble pour la République menace de rompre toute collaboration avec l’Union Sacrée en cas d’inscription de cette proposition au calendrier des travaux de la chambre basse du Parlement.

« Toute éventuelle inscription au calendrier des travaux de l’Assemblée nationale de ce texte consacrera la rupture définitive et irréversible au sein de l’union sacrée entre les tenants de l’instrumentalisation de la nationalité et du repli identitaire aux fins de conservation du pouvoir et les véritables républicains qui aspirent à donner au peuple congolais la possibilité de désigner librement ses dirigeants parmi tous leurs compatriotes à la faveur d’élections crédibles, apaisées et inclusives appartient aux Congolais et à eux seuls, non à une poignée de politiciens jouant aux apprentis sorciers, de choisir librement celles et ceux qui auront la charge de conduire la Nation », peut-on lire dans une déclaration de la direction politique de ce parti.

Par ailleurs, Ensemble pour la République appelle le peuple congolais à la vigilance et à veiller au respect de la Constitution en rejetant toutes les initiatives qui viseraient à en dénaturer l’esprit et la lettre au risque de plonger le pays dans un nouveau cycle de violences et de crises aux conséquences aussi incalculables.

Ketate NDEO

Les plus vus

Foot – Préparation Barrages Mondial 2022 : Le groupe des joueurs bloqués à Istanbul en route pour le Bahreïn

Kinshasa, 26 janvier 2022 - Une source proche de la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa) vient de révéler...

Dossier RAM : le greffier signataire de la sommation contre les sociétés des télécommunications transféré à Makala (Hervé Diakese)

Kinshasa, 26 janvier 2022- Jules Ngoyi, greffier au Tribunal du commerce de Kinshasa/Gombe a été transféré ce mercredi à...

Grève sèche à l’ESU : le gouvernement lance les négociations pour tenter de désamorcer la bombe

Kinshasa, 26 janvier 2022- Il s'est ouvert ce mercredi, au cabinet du Vice-Premier ministre de la Fonction publique, les...

Foot – Préparation Barrages Mondial 2022 : Théo Bongonda rejoint le groupe, quelques joueurs bloqués à Istanbul

Kinshasa, 26 janvier 2022 - L'international congolais, Théo Bongonda vient de rejoindre l’équipe nationale de la RDC, en stage...

ESU : la grève des professeurs prolongée de 21 jours

Kinshasa, 26 janvier 2022- Le réseau des professeurs d'universités et institutions supérieurs du Congo (RAPUCO) a, dans une déclaration...