Loi Tshiani : “Cette proposition pollue le débat public au point d’exhumer les vieux démons de la division” (G13)

Kinshasa, 13 juillet 2021- Réuni à l’occasion de l’an 1 depuis son appel au consensus en faveur des réformes électorales, le G13 a donné sa voix à propos de la proposition de loi sur le verrouillage des centaines fonctions régaliennes dont celle de la Présidence de la République.

Pour le G13, cette proposition déjà déposée à l’Assemblée nationale par le député national Nsingi Pululu est une démarche qui pollue inutilement le débat public.

Alors que l’Union Sacrée de la Nation, initiée par le Président de la République, aux fins de matérialiser sa vision pour le Congo peine à construire durablement son unité, une proposition de loi, dite de verrouillage de l’accès à certains postes régaliens, pollue inutilement le débat public au point d’exhumer les vieux démons de la division en ce moment précis, avec le risque d’une remise en cause des fondements de l’ordre politique républicain patiemment construit dans le cadre des Accords de Lusaka (1999), de Sun City (2001) et coulés dans la Constitution du 18 février 2006”, a fait savoir cette structure qui milite en faveur des réformes.

Le groupe de 13 personnalités s’est aussi prononcé sur le recensement préconisé par le Gouvernement pour la tenue des élections. Pour le G13, il s’agit des calculs politiques trop osés.

“A 844 jours du délai constitutionnel pour la convocation des scrutins de 2023, le G13 estime que l’option levée par le Gouvernement tendant à conditionner la tenue des élections au recensement de la population relève manifestement des calculs politiques trop esés, qui participent de l’orchestration des scrutins pour la tenue desquels les institutions publiques se deresponsabilisent désormais publiquement”, soutient le G13.

Cette plateforme estime que les initiateurs d’une telle approche défient le bon sens et s’interdisent expressément de tirer les leçons du passé récent que personne ne voudrait rééditer .

La proposition de loi dite « Tshiani » vise à verrouiller notamment la fonction du Président de la République en la réservant aux seuls congolais nés de père et de mère.

Ketate NDEO

Les plus vus

RDC : Benoît Lwamba, président honoraire de la Cour Constitutionnelle tire sa révérence

Kinshasa, 17 janvier 2022- Le Président honoraire de la Cour Constitutionnelle Benoît Lwamba est décédé ce lundi à Paris,...

RDC-Ouganda – Problématique d’arrestation des pêcheurs sur le lac Albert : Adrien Bokele séjourne à Bunia pour trouver des pistes de solutions

Beni, 17 janvier 2022- Adrien Bokele Djema, ministre congolais de la pêche et élevage séjourne à Bunia, chef-lieu de...

Ituri : l’administrateur militaire rassure les habitants sur leur sécurité après une attaque à Irumu

Beni, 17 janvier 2022- L'administrateur du territoire d'Irumu, dans la province de l'Ituri, le Colonel Siro N'simba Jean, s'est...

RDC – 17 janvier : Sama Lukonde honore la mémoire de Patrice Emery Lumumba

Kinshasa, 17 janvier 2022- Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a assisté ce lundi à la messe d'actions de...

Tshopo – Lutte contre la pollution des rivières : Eve Bazaïba actionne une mission de contrôle et d’inspection

Kinshasa, 17 janvier 2022- La Vice-Premier Ministre en charge de l'Environnement et du Développement durable, Eve Bazaïba a démarré...