Affaire Bukanga Lonzo: J.C Katende parle de l’acharnement judiciaire sur Matata Ponyo

Kinshasa, 21 juillet 2021- Le coordonnateur de l’Association africaine des droits de l’homme (Asadho) Jean Claude Katende parle de l’acharnement judiciaire dont est l’objet le sénateur Matata Ponyo en rapport avec le dossier Bukanga Lonzo.

Selon lui, l’ancien Premier ministre Matata Ponyo mis à la disposition de la justice dans le cadre du dossier lié à la Zaïranisation, a raison de ne pas répondre aux questions en rapport avec l’affaire Bukanga lonzo.

Pour lui, le Procureur général près la Cour constitutionnelle est allé au-delà de son interpellation sans en recevoir l’autorisation du Sénat.

Abordant le sens contraire, un autre juriste, Thierry Hubert Kapepula pense que le fait de retirer les immunités expose l’intéressé à tout dossier  faisant l’objet d’une affaire judiciaire sans encore recourir au Parlement.

De son coté, Matata Ponyo qui estime que son dossier reste vide, s’impatiente de recouvrer ses immunités ainsi que ses droits et libertés pour notamment suivre des soins de santé car, annonce-t-il, avoir été empoissonné.

Cédric BEYA

Les plus vus

Climat: La pré-COP27 démarre ce lundi à Kinshasa

Kinshasa, 3 octobre 2022- La ville province de Kinshasa organise à partir de ce lundi au mercredi 5 octobre...

Foot – Tirage au sort CHAN 2023 : La RDC dans le groupe B

Kinshasa, 2 Octobre 2022 - La Confédération Africaine de Football Association (CAF) vient de procéder, la soirée de samedi...

Meurtre d’un casque bleu au Sud-Kivu : Le gouvernement congolais condamne l’attaque

Kinshasa, 01 octobre 2022- Le Gouvernement congolais a exprimé sa solidarité à la mission des Nations-Unies pour la stabilisation...

Santé : Plus de test Covid-19 pour des voyageurs vaccinés

Kinshasa, 01 octobre 2022- Le ministre de la santé publique, hygiène et prévention, Jean Jacques Mbungani a annoncé, vendredi...

Beni : 16 morts et deux motos brûlés par les ADF près de Bulongo

Beni, 1 octobre 2022- Les présumés rebelles ougandais d'ADF ont attaqué dans la nuit du vendredi à ce samedi...