RDC : IGF sollicite la suspension du comité de gestion de l’INPP

Kinshasa, 30 juillet 2021- L’inspecteur général, chef de service de l’Inspection générale des Finances sollicite la suspension du Comité de gestion de l’Institut national de préparation professionnelle, (INPP).

Il motive sa demande sur base d’une mission d’enquête effectuée au sein de cette entreprise publique ayant révélé, dit-il, une gravité de megestion ainsi que des détournements.

“Vu la gravité de la gravité de la mégestion et des détournements constatés à charge du président du conseil d’administration, du Directeur Général ainsi que des directeurs provinciaux du Haut-Katanga et du Lualaba, je sollicite de votre Autorité des mesures conservatoires afin de stopper la prédation dont est victime cet établissement public”, écrit Jules Alingete.

Il sied de rappeler que cette enquête couvre la période allant de janvier 2019 à décembre 2020.

Junior KANIKI

Les plus vus

Foot – Préparation Barrages Mondial 2022 : Le groupe des joueurs bloqués à Istanbul en route pour le Bahreïn

Kinshasa, 26 janvier 2022 - Une source proche de la Fédération Congolaise de Football Association (Fecofa) vient de révéler...

Dossier RAM : le greffier signataire de la sommation contre les sociétés des télécommunications transféré à Makala (Hervé Diakese)

Kinshasa, 26 janvier 2022- Jules Ngoyi, greffier au Tribunal du commerce de Kinshasa/Gombe a été transféré ce mercredi à...

Grève sèche à l’ESU : le gouvernement lance les négociations pour tenter de désamorcer la bombe

Kinshasa, 26 janvier 2022- Il s'est ouvert ce mercredi, au cabinet du Vice-Premier ministre de la Fonction publique, les...

Foot – Préparation Barrages Mondial 2022 : Théo Bongonda rejoint le groupe, quelques joueurs bloqués à Istanbul

Kinshasa, 26 janvier 2022 - L'international congolais, Théo Bongonda vient de rejoindre l’équipe nationale de la RDC, en stage...

ESU : la grève des professeurs prolongée de 21 jours

Kinshasa, 26 janvier 2022- Le réseau des professeurs d'universités et institutions supérieurs du Congo (RAPUCO) a, dans une déclaration...