RDC-Zambie : Poursuite des travaux de démarcation de la frontière dès ce lundi

Kinshasa, 16 août 2021- La RDC et la Zambie vont poursuivre, dès ce lundi 16 août, les travaux de démarcation de leur frontière terrestre commune longue de 205 Km. Frontière comprise entre les lacs Tanganyika et Moero.

Ainsi, les experts de ces deux pays se sont convenus de s’asseoir, les 16 et 17 août à Pweto, autour d’une table pour planifier l’exécution de cette immense tâche.

“Les travaux de démarcation proprement dits vont donc débuter ce mercredi 18 août pour une durée de 2 mois et demi”, a révélé Matthieu Mulala, directeur de la Commission permanente des Frontières (CPF).

A en croire notre source, une délégation d’experts de la CPF conduite par son secrétaire permanent, le professeur Célestin Nguya-Ndila Malengana, est déjà à Lubumbashi en vue de poursuivre ces travaux de démarcation de la frontière commune entre la RDC et la Zambie, en exécution du traité du 18 septembre 1989 signé entre les anciens Chefs d’Etat, le Marechal Mobutu Sese Seko de la RDC et Kenneth Kaunda de la Zambie.


Quant à la Commission technique mixte RDC-Zambie mise sur pied, elle a pour mission de faire la démarcation de la frontière couplée à la sensibilisation de la population et des autorités sociopolitiques afin d’assurer la coexistence des populations frontalières.

“Les résultats de ces travaux seront présentés aux deux gouvernements congolais et zambien…”, a fait savoir Matthieu Mulala.

Notons, à la suite du secrétaire permanent Célestin Nguya-Ndila Malengana, que ce travail qui devait normalement être exécuté depuis 1989 n’a pas été fait.

En résumé, avait-il souligné, les négociateurs congolais avaient réussi à ramener la frontière la plus avancée du lac Tanganyika en la ramenant vers la rivière Lunkinda.

Il avait signalé que la RDC a gagné dans les tracés et un effort a été fait pour conserver les frontières héritées de la colonisation.

En définitive, avait-il prévenu : “tant qu’on n’aura pas précisé les lignes de 1989, la confusion régnera toujours”.

Pour la petite histoire, a-t-il rappelé, ce traité issu d’un arrangement de 1894 entre les anciennes puissances coloniales belges et anglaises détermine une frontière rectiligne partant de la médiane du Lac Tanganyika en direction du Lac Moero.

Cependant, cette entente s’était terminée sur une incertitude qui a poussé à la mise en place, en 1982, d’une commission spéciale mixte d’experts qui a abouti au traité signé 7 ans plus tard par les Présidents Mobutu et Kaunda.

Rappelons que la Commission technique mixte RDC-Zambie est à pied d’œuvre depuis juillet 2020 sur le tronçon terrestre compris entre les Lacs Tanganyika et Moero, long de 205 Km.

Makambo B.

Les plus vus

Linafoot : 4 noms pour succéder à Bosco Mwehu

Kinshasa, 16 Octobre 2021 - A l'issue du dépôt des candidatures pour les élections des membres du comité de...

EPST : le conseil des ministres donne le feu vert pour la reprise des discussions gouvernement – banc syndical

Kinshasa, 16 octobre 2021- Le Ministre de l'enseignement primaire secondaire, secondaire et technique Tony Mwaba a présenté au conseil...

RDC : Guy Loando annonce la création de l’Agence Nationale de l’Aménagement du Territoire

Kinshasa, 16 octobre 2021- Le ministre d'État, ministre de l'aménagement du territoire, Guy Loando Mboyo a présenté, au cours...

RAM : Le gouvernement assure avoir capté le message de la population

Kinshasa, 16 octobre 2021- Après débat houleux sur l'interpellation de Kibassa Maliba au parlement sur la taxe RAM, le...

CENI : Fayulu sur Nangaa : “C’est lui qui est à la base de notre malheur”

Kinshasa, 16 octobre 2021- la Capitale de la RDC a vibré au rythme de la marche de Lamuka, ce...