RDC – Entérinement des membres de la CENI : 116 organisations de la société civile donnent 72 heures à l’Assemblée nationale

Kinshasa, 28 août 2021 – La Nouvelle Société Civile du Congo (NSCC) et 116 autres organisations des forces sociales de la RDC se sont réunies, vendredi 27 août au Centre Theresianum de Kinshasa, autour de la question du processus de désignation des membres de la CENI et les élections 2023 : enjeux et perspectives.

Ces organisations ont insisté sur la convocation par l’Assemblée nationale dans le délai de 72 heures, à compter du lundi 30 août, la plénière pour examen et adoption des conclusions de la commission paritaire, et adoption de la résolution d’entérinement de 15 membres de la CENI.

Pour Jonas Tshiombela, porte-parole de toutes ces organisations, qui dit suivre avec attention soutenue le processus de désignation des animateurs de la CENI depuis la publication du calendrier y relatif par l’Assemblée nationale, note que les différentes composantes ont déposé les listes de désignation de leurs délégués respectifs au bureau Mboso. Étape qui a conduit à l’institution de la commission paritaire pour examen de différentes candidatures.

Malheureusement, ajoute-t-il, aucune convocation d’une plénière relative aux conclusions de la commission paritaire n’est à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale.

Ainsi, les forces sociales de la RDC se disent préoccupées à cause d’une part, du retard que prend le processus électoral prend, et d’autre part, le silence de l’Assemblée nationale en ce qui concerne l’aboutissement du processus de désignation entamé depuis le 14 juillet dernier.

Tout en prenant l’opinion publique à témoin, ces 116 organisations annoncent dès la semaine prochaine, des actions de mobilisation générale et revendication sur l’ensemble du pays, en vue de barrer la route sur ce qu’elles appellent de « complot de dialogue et glissement ».

Ils estiment que certaines structures semblent se faire instrumentaliser par les forces du mal.

Rappelons que lors de leur dernière déclaration, les forces vives avaient appelé l’Assemblée nationale à travailler sur les listes des délégués déjà déposées au bureau Mboso, et dont la commission paritaire examine. Ce, tout en appelant ce dernier a accélérer son rythme de travail.

Makambo B.

Les plus vus

RDC – IXe jeux de la Francophonie : Sama Lukonde évalue l’état d’avancement des travaux avec le comité de pilotage

Kinshasa, 21 janvier 2022- Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a présidé, ce jeudi en son cabinet de travail,...

Ituri : 8 morts suite à la famine dans le site des déplacés de Ruzinga

Kinshasa, 20 janvier 2022- Des déplacements des habitants ne cessent de s'observer depuis plusieurs mois dans certaines entités de...

Foot – CAN 2021 : C’est fini pour l’Algérie !

Kinshasa, 20 Janvier 2022 - L'histoire retiendra que les Fennecs d'Algérie se sont arrêtés en phase des poules de...

RDC : Le péché de “Kabund”, vouloir faire comme “Fatshi”

Kinshasa, 20 janvier 2022- Jean-Marc Kabund est revenu sur sa décision, après avoir annoncé haut et fort sa démission...

RDC: Guy Loando signe un protocole d’accord avec des investisseurs autrichiens pour le financement des projets de développement

Kinshasa, 20 Janvier 2022- Le ministre d'État de l'aménagement du territoire Guy Loando Mboyo vient de signer ce jeudi,...