RDC-Rouverture des cantines militaires : Le général-Major Jean-Pierre Kasongo Kabwik salue l’engagement du Chef de l’Etat

Kinshasa, le 12 septembre 2021- Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi vient de donner le go, ce dimanche au Camp Tshatshi, de la vente des produits agricoles dans différentes cantines populaires au profit des militaires et policiers.

C’est en présence de plusieurs officiers militaires et policiers accompagnés de leurs dépendants ainsi que d’une représentation du gouvernement central et provincial de Kinshasa que cette cérémonie du lancement a été organisée.

Motif de satifaction pour le commandant de service national, le général Major Jean-Pierre Kasongo Kabwik, qui a salué la volonté du Chef de l’Etat tendant à améliorer le social des hommes en uniforme.


Et d’indiquer que seuls les garnisons de Kinshasa et Lubumbashi bénéficient de ces cantines. Les autres, a-t-il poursuivi, en bénéficieront dans un bref délai.


A l’en croire, cette relance des cantines populaires au profit des hommes en uniforme a été rendu possible grâce à la recolte, par le service national, de 5.000 tones des farines de maïs dont le sac de 25kg se négociera à 18.000FC. Ainsi, il a remercié le Président de la République pour son coup de pousse qui a permis au service national de rédorer son blason.

“(…) Une année seulement après sa création, le service national a commencé à connaître une période sombre à la suite de la guerre d’agression de 1998. Et plus tard, le service national a connu une létargie totale pendant plus ou moins de 2 décenies avec en toile de fond un manque d’infrastructures propres et manque total des charrois et des matériels agricoles. Il s’en suivra une démotavation du personnel. Le manque de ressources financières aura comme résultat une production minime. Le service national n’existait que de nom. Il était mort. A votre avénement à la tête du pays, grâce à la volonté de votre suprême autorité de voir le sol congolais prendre sa révenge sur le sous-sol, le service national est en train de retrouver sa lettre de noblesse. Il est devenu l’outil idéal pour ne pas dire providentiel de votre combat pour l’autosuffisance allimentaire dans notre pays », a témoigné Jean-Pierre Kasongo.

Et d’indiquer les camps Tshatshi, Kokolo, Lufungula, Kabila et Ceta comme sites où les cantines seront organisées pour la ville de Kinshasa. A Lubumbashi, les cantines seront organisés aux camps Vangu, Est et Kimbembi.

Assurant que le service veillera à ce qu’il n’y ait pas rupture des stocks, le commandant de service national a mis en garde tout celui qui tentera de s’approvisionner en excès les produits à partir des cantines pour faire des bénéfices.

Manassé DIBWA

Les plus vus

Ituri : 9 miliciens CODECO arrêtés dans un hôtel

Beni, 9 décembre 2021- Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont mis la main sur...

Beni : Le médecin de la clinique Mukulya porté-disparu relaxé par ses bourreaux

Kinshasa, 9 décembre 2021- Porté-disparu depuis les premières heures matinales du mercredi 08 décembre, dans une clinique médicale, retrouvée...

Haut-Uele : Christophe Baseane Nangaa a ouvert les assises marquant le cinquantenaire de la FEC à Isiro

Kinshasa, 9 décembre 2021-Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa a lancé ce jeudi, les assises...

Sport-MMA : Invité à Kinshasa, le champion du monde Alain Ilunga abandonné à son triste sort

Kinshasa, 09 décembre 2021- Répondant à l'appel de la Fédération congolaise des Arts Martiaux (Fecam) à Kinshasa, après avoir...

Beni : Au moins dix morts dans une attaque des rebelles ADF à Mangina

Beni, 9 décembre 2021- Au moins dix (10) civils ont été tués à côté de plusieurs porté-disparus, lors d'une...