EPST-Amélioration de la qualité de l’enseignement : Tony Mwaba lance la campagne “pas d’école sans bancs”

Kinshasa, 07 octobre 2021- Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique, Tony Mwaba a lancé ce mercredi au territoire de Kabeya Kamwanga, dans la province du Kasaï-Oriental, la campagne “pas d’école sans bancs”, en vue de l’amélioration de l’enseignement de base en République démocratique du Congo.

“Notre mission est de consolider et pérenniser la gratuité de l’enseignement, une reforme combattue par ceux qui pensent que cette reforme n’a pas été planifiée. Cette gratuité a permis de ramener des millions d’enfants sur le parcours scolaire et aux parents de faire des économies”, a déclaré le ministre Tony Mwaba.

Et d’ajouter : “mais nous devons reconnaitre qu’elle a provoqué des induits, dont le surpeuplement des salles de classes qui ont un impact réel sur la qualité de l’enseignement. La campagne pas d’école sans bancs s’inscrit sur cette perspective. De veiller aussi sur la qualité de l’enseignement. Ceci voudrait dire que notre gouvernement a pris en main la question de l’amélioration des conditions socioprofessionnelles des enseignants et élèves. En construisant des nouvelles salles de classe, équiper des écoles et réhabiliter certaines”

Pour y arriver, il a indiqué que cette campagne sera pilotée par le Fonds pour la promotion de l’Éducation ( FPN). Ainsi, Tony Mwaba a interpellé la conscience des responsables de ce service sur l’obligation de résultat.

“Il ne faudra pas que cette campagne soit un trompe l’oeil. Que ça soit une véritable politique du gouvernement pour qu’on arrête l’apprentissage de nos enfants sous les arbres”, a insisté le ministre, en promettant des sanctions en cas de dérapage.

Le DG du FPN, Jean-François Ekofo qui a également assisté à cette cérémonie de lancement, a rassuré que tout sera mis en marche pour améliorer les conditions d’apprentissage des élèves.

“Au total, 20.000 bancs seront distribués. Dans un premier temps, 6.000 les seront pour la ville de Kinshasa, le Haut-katanga et le Kasaï oriental”, a-t-il précisé.

Le proved du Kasaï Oriental a ainsi salué ce geste posé par le gouvernement, en indiquant qu’à travers cette campagne, ils assistent à un début de solution aux problèmes que rencontrent cette province éducationnelle.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC – IXe jeux de la Francophonie : Sama Lukonde évalue l’état d’avancement des travaux avec le comité de pilotage

Kinshasa, 21 janvier 2022- Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a présidé, ce jeudi en son cabinet de travail,...

Ituri : 8 morts suite à la famine dans le site des déplacés de Ruzinga

Kinshasa, 20 janvier 2022- Des déplacements des habitants ne cessent de s'observer depuis plusieurs mois dans certaines entités de...

Foot – CAN 2021 : C’est fini pour l’Algérie !

Kinshasa, 20 Janvier 2022 - L'histoire retiendra que les Fennecs d'Algérie se sont arrêtés en phase des poules de...

RDC : Le péché de “Kabund”, vouloir faire comme “Fatshi”

Kinshasa, 20 janvier 2022- Jean-Marc Kabund est revenu sur sa décision, après avoir annoncé haut et fort sa démission...

RDC: Guy Loando signe un protocole d’accord avec des investisseurs autrichiens pour le financement des projets de développement

Kinshasa, 20 Janvier 2022- Le ministre d'État de l'aménagement du territoire Guy Loando Mboyo vient de signer ce jeudi,...