Kongo-central : Guy Loando satisfait de sa présence à Nkamba

Kinshasa, 13 octobre 2021- Le Ministre d’Etat de l’aménagement du territoire Guy Loando a assisté, mardi 12 octobre à Nkamba, dans la province du Kongo-central, à la double cérémonie commémorative de 70 ans de la disparition de Simon Kimbangu, ainsi que de la naissance de Simon Kimbangu Kiangani, actuel chef spirituel de cette communauté.

Faisant partie de la délégation conduite par le Chef du gouvernement et le président de l’Assemblée nationale, Guy Loando a salué l’accueil leur réservé par par la communauté kimbaguiste à Nkamba.

Profitant de l’occasion, le patron de l’Aménagement du territoire a assuré que Nkamba est une terre sainte, et y invite tous ceux qui ont des problèmes car, dit-il, c’est une source de bénédictions.

“J’invite tous les autres congolais ou les gens du monde entier à se retrouver toujours dans cet endroit de la paix. Ceux qui ont des problèmes, ceux qui veulent un accompagnement de la haute spiritualité, la terre sainte est là. Désormais ça sera chez moi, je reviens quand je veux parce que c’est là où on vient puiser des bénédictions”, a déclaré Guy Loando.

Mboso assure à Simon Kimbangu Kiangani, le soutien du Chef de l’Etat

Représentant le Chef de l’Etat, le speaker de la chambre basse du Parlement, Christophe Mboso a assuré au Chef spirituel de la communauté Kimbaguiste, le soutien du Président de la République, mais aussi a réitéré sa promesse faite lors de son passage à la terre sainte, pour la commémoration du centenaire de cette église.

“Dans l’accomplissement de cette œuvre spirituelle dont vous avez la charge, comptez sur nous. Nous serons présents à vos côtés. Le chef de l’Etat en tête, et nous tous ses collaborateurs, nous vous accompagnerons, car nous sommes fiers, même si nous appartenons à des églises différentes, devant l’Eglise Kimbanguiste, tout Congolais est fier. Qui l’aurait cru qu’un Noir peut réunir des foules à travers le monde. C’est donc un don de Dieu”, a assuré Mboso.

Pour l’histoire, le 12 octobre 1951, est une date noire pour les fidèles kimbaguistes, marquée par la disparition du Prophète Simon Kimbangu, qui totalise à ce jour 70 ans dans l’au-delà.

Comme par coïncidence, le 12 octobre marque aussi le jour de naissance de Simon Kimbangu Kiangani, le premier de 26 petit-fils du prophète noir, et actuel chef spirituel et représentant légal de l’Eglise kimbanguiste.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC : Félix Tshisekedi appelé à étendre la mesure de grâce au pasteur Ngoy Mulunda

Kinshasa, 24 janvier 2022- Le bureau national du conseil de l'apostolat des laïcs catholiques du congo condamne la répression...

RDC : James Bindenagel pour l’avancement du processus de certification des ressources naturelles congolaises

Kinshasa, 24 janvier 2022- La RDC est l'un des pays africains les plus riches en ressources naturelles, dont la...

RDC : Constant Mutamba annonce pour bientôt la sortie officielle de la plateforme électorale “DYPRO”

Kinshasa, 24 janvier 2022- La dynamique progressiste révolutionnaire, courant au sein du Front Commun pour le Congo (FCC) se...

Foot – Dossier Mercey Ngimbi : “Les dirigeants de Vita Club sont des tricheurs” (Direction du TP Mazembe)

Kinshasa, 23 janvier 2022 - Des sources proches du TP Mazembe viennent d'affirmer ce dimanche l'éligibilité du joueur Mercey...

Foot – 2ème Stage des Léopards : “Le TP Mazembe a le droit de s’opposer aux convocations de ses joueurs durant cette période” (Direction...

Kinshasa, 23 janvier 2022 - Contre toute attente, la direction du TP Mazembe confirme ce dimanche qu'il ne libérera...