CENI : La NSCC encourage le Chef de l’État à prendre acte de l’entérinement de Denis Kadima

Kananga, 18 octobre 2021- La nouvelle société civile congolaise (NSCC) encourage le chef de l’État Félix Tshisekedi à prendre immédiatement acte de l’entérinement par l’Assemblée nationale de Denis Kadima à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Dans un entretien avec Dépêche.cd ce lundi 18 octobre 2021, Jonas Tshiombela, son Coordonnateur souligne que cette position des députés nationaux vient accélérer le processus électoral “pris en otage par des subjectivités qui n’ont pas pu amener à la solution”.

“Le temps n’est pas notre allié en ce moment, parce que si on doit remettre tout à zéro, nous risquons encore de faire six mois en train de tourner à rond face à des gens qui n’ont pas la bonne volonté de travailler ensemble”, martèle Jonas Tshiombela.

Il souligne par ailleurs que la contradiction est démocratique, et pense que de même qu’il y a les forces politiques et sociales qui sont contre l’entérinement de Denis Kadima, il y en a également qui soutiennent ce processus. Ainsi donc, le chef de l’État doit suivre la position de l’Assemblée nationale pour décanter cette situation.


A ce stade, s’il (Ndlr Chef de l’Etat) peut remettre la machine à zéro, nous allons encore perdre trois mois. Lorsqu’on observe le comportement des confessions religieuses, ce n’est pas un comportement assez très responsable pour se rapprocher les uns des autres, c’est le dénigrement, la subjectivité, des questions tribales. Tout ça, ne peut pas nous amener à déclencher le processus très vite”, soutient-il.

Face au manque de concessus qui gangrène ce processus, le Coordonnateur national de la NSCC souligne qu’il s’agit d’un fait normal qui a caractérisé le processus de désignation des animateurs de la CENI depuis 2006, et qui ne peut l’empêcher d’avoir lieu.

L’objectivité n’est pas seulement le consensus, l’article 17 de la charte de la plateforme confessions religieuses parle qu’à défaut de consensus, on passe au vote. Mais pourquoi on refuse de passer au vote, et on tient mordicus au concessus ? Le concessus si ça n’existe pas, le vote est l’autre voie démocratique par excellence”, insiste le Coordonnateur de cette structure de la société civile.

En outre, Jonas Tshiombela invite les uns et les autres à surveiller le travail de Denis Kadima pour s’assurer que ce dernier le fasse dans le respect des lois de la République.

“Il n’y a rien qui nous rassure que celui qu’on va nous donner à part Kadima, on aura des élections crédibles et apaisées. Tout ce que nous devons faire c’est de surveiller le travail que Denis Kadima fait pour savoir s’il le fait en conformité avec les lois de la République, ou il le fera dans la subjectivité. On n’a pas des assurances de part et d’autre, autant aller de l’avant que de perdre le temps”, conclut-il.

L’assemblée nationale a, au cours de la plénière tenue samedi 16 octobre, entériné Denis Kadima choisi par six confessions religieuses, excepté la CENCO et l’ECC, pour diriger la CENI.

David Saveur MIKOBI

Les plus vus

Amélioration de la desserte en électricité et en eau à Kinshasa : le Gouvernement Sama s’y attèle

Kinshasa, 5 décembre 2021- Le Ministre en charge des ressources hydrauliques et électricité, Olivier Mwenze a présnté au gouvernement...

RDC-Covid-19- 4è vague : De nouvelles mesures attendues ce dimanche

Kinshasa, 5 décembre 2021- Des nouvelles mesures de restriction sanitaire contre la propagation de la covid-19 sont attendues ce...

Tshuapa : Des dizaines de morts et des portés disparus dans un naufrage d’une baleinière en provenance de Bokungu

Kinshasa, 04 décembre 2021- Un naufrage enregistré la nuit du 02 au 03 décembre a fait plus au moins...

Foot – Premier League : Masuaku permet à Westham de renverser le leader Chelsea

Kinshasa, 4 décembre 2021 - C'est grâce à la réalisation de l'international congolais, Arthur Masuaku, que Westham a empoché...

Kinshasa zéro trou : Félix Tshisekedi propose la création d’une commission de supervision d’état d’avancement des travaux

Kinshasa, 04 décembre 2021 - C'est une initiative du président de la République, Félix Tshisekedi, qui a encouragé le...