RDC : Shadary fustige la mauvaise foi de certains acteurs qui refusent d’accéder au dialogue

Kinshasa, 21 octobre 2021 : Les élus nationaux du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) et alliés prennent part à un séminaire pour réfléchir sur leur mission de législation et de contrôle de l’action gouvernementale.

Cette grande rencontre a été lancée ce jeudi par le secrétaire permanent de ce parti cher à Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary.

Dans son discours d’ouverture, il a fait savoir que : “ce séminaire a pour but de permettre aux cadres et plus particulièrement aux parlementaires de notre famille politique de procéder à un échange de vue entre eux. Il vise à comparer les expériences respectives sur diverses questions relatives au fonctionnement d’un parlement moderne, démocratique et pluraliste. Il vise par conséquent à orienter les séminaristes, afin qu’ils comprennent leurs fonctions, responsabilités et droit pour leur permettre de mieux assurer leur mission de législation et de contrôle de l’action gouvernementale surtout dans un contexte tout à fait particulier que connaît notre pays”.

Par ailleurs, le candidat malheureux à la présidentielle de 2018 a fait le tour de la situation politique en République Démocratique du Congo, et note la mauvaise foi de certains acteurs politiques à travers une interprétation chaotique de la constitution et leur refus d’accéder au dialogue.

“Ces facteurs tiennent encore à cause de la jeunesse et l’inexpérience de certains parlementaires, la méconnaissance des méthodes de fonctionnement d’un parlement moderne, pluraliste et démocratique, la mauvaise foi de certains acteurs politiques congolais par une interprétation chaotique de la constitution et l’inaccessibilité aux compromis”.

Il sied de comprendre que le SP du PPRD fait allusion à la CENI, dont le large consensus tant recherché tarde à venir ; chose qui a poussé l’Assemblée nationale à entériner les 12 membres sur 15, en attendant les listes de l’opposition pour clore le dossier de désignation des animateurs de la centrale électorale, avant leur investiture par le Chef de l’Etat.

Makambo B.

Les plus vus

Projet BAD en RDC : Après Zongo, Libenge de nouveau éclairée

Gemena, 25 janvier 2022- La commune rurale de Libenge, à Sud-Ubangi qui vivait dans le noir après plusieurs décennies,...

RDC : Félix Tshisekedi promet l’accompagnement du gouvernement aux résolutions des états généraux de la Communication et Médias

Kinshasa, 25 janvier 2022- Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi a rassuré aux professionnels des médias, en...

RDC : Zacharie Bababaswe invité à présenter “des excuses publiques” à Denis Mukwege

Kinshasa, 26 janvier 2022 - les mouvements citoyens dont ECCHA-RDC, Forum Citoyen, Res Publica et UCEC, invitent l'ancien député...

Mongala : Vers l’annulation du meeting de Fayulu, les manifestations publiques interdites à Lisala

Kinshasa, 25 janvier 2022- Martin Fayulu prévoit se rendre dans la province de la Mongala, où il doit tenir...

RDC : Bemba, Bussa, Kamitatu, Mboso, Bahati, Mende et autres leaders de l’USN réitèrent leur soutien à Fatshi

Kinshasa, 25 janvier 2022- Les présidents et leaders des regroupements politiques membres de l'Union sacrée de la Nation lundi...