Lutte contre le réchauffement climatique : Félix Antoine Tshisekedi prêche les actions à la place des discours

Kinshasa, 03 novembre 2021- Le Chef de l’Etat congolais, Félix Antoine Tshisekedi a, dans son discours du mardi 2 novembre, à Glasgow en Ecosse où se tiennent les assises de la Cop26, appelé ses homologues chefs d’Etats à un réel agissement pour protéger la planète contre le défi du changement climatique.

Défi qui ne saurait être relevé, a-t-il déploré, par les discours et autres statistiques alarmantes mais plutôt, par un réel agissement de leaders et décideurs.

Faisant allusion aux études récemment menées estimant le degré de la température globale entre 4 et 5°C, loin des 2°C prévus par l’Accord de Paris, le Chef de l’État congolais a rappelé à ses pairs la nécessité de concentrer leurs discussions sur la décarbonation de l’économie mondiale et aussi celle de soutenir davantage les pays vulnérables, en particulier ceux d’Afrique, d’Asie ou encore les pays insulaires, à s’adapter aux impacts du changement climatique.

Pour lui, la préservation de la planète ne pourra, en réalité, se matérialiser sans faire preuve de vérité dans la
responsabilité.

“En effet, l’Afrique qui n’émet que très peu de gaz à effet de serre, se voit être l’un des continents les plus vulnérable face à ces
changements, compte-tenu des données climatiques préexistantes, mais également, des réalités socioéconomiques et politiques qui la transcendent”.

Et d’ajouter “cependant, bien que possédant une immense forêt tropicale humide, le Bassin du Congo, qui constitue une part importante de la réponse aux défis climatiques actuels, force est de constater que notre continent ne reçoit pas, en retour de cette contribution, une compensation juste et proportionnelle”.

Ainsi, il a plaidé pour l’application effective de l’Article 9 de l’Accord de Paris stipulant que les pays développés fournissent des ressources financières adéquates pour assister les pays en développement à mettre en œuvre leurs programmes d’adaptation et d’atténuation.

Ceci reste le seul moyen, a-t-il estimé, qui permettra à l’Afrique et à la République Démocratique du Congo, de protéger son écosystème au profit de toute la planète.

Manassé DIBWA

Les plus vus

Linafoot : Sanga Balende se réveille avec une victoire après 5 matchs

Kinshasa, 18 Janvier 2022- L'unique rencontre de la journée en Ligue Nationale de Football (Linafoot) qui vient de mettre...

RDC–Assassinat de l’ambassadeur de l’Italie : des présumés assassins arrêtés et présentés au gouverneur militaire du Nord-Kivu

Beni, 18 Janvier 2022- Des présumés assassins de l'ambassadeur de l'Italie en RDC, tué dans le village de Kanyamahoro,...

RDC : Depuis son lieu d’exil, Willy Bakonga annonce son adhésion à l’Union sacrée

Kinshasa, 18 janvier 2022- Bénéficiaire d'une grâce présidentielle, Willy Bakonga qui serait à l'extérieur du pays, vient d'annoncer son...

Urgent : Les élus UDPS prennent acte de la démission de Kabund

Kinshasa, 18 janvier 2022- Après les présidents des groupes parlementaires de l'Union sacrée de la Nation, c'est maintenant le...

Butembo : 29 personnes interpellées et 157 machettes récupérées par la Police dans un bouclage

Beni, 18 janvier 2022- Les éléments de la Police/commissariat urbain de la ville de Butembo, au Nord-Kivu, ont encore...