Linafoot : Des actes de violences au Stade Kashala Bonzola après le match Sanga Balende-Maniema Union

Kinshasa, 22 Novembre 2021 – Des échauffourées ont caractérisé l’issue de la rencontre jouée dimanche 21 Novembre entre Sa Majesté Sanga Balende et Maniema Union, soldée par un nul de 1-1, juste après le coup de sifflet final, au stade Kashala Bonzola.

Bien qu’il n’y a pas eu des pertes en vies humaines grâce à l’intervention timide de la Police sur place au stade, l’arbitre central de la rencontre, venu de la Ligue de football de Bandundu (Lifband), Fiston Ipama Poze et ses assistants, ont frôlé la mort après avoir été copieusement tabassés par les supporters des sangs et ors.

Selon plusieurs sources sur place, après avoir été amenés d’urgence à l’hôpital, l’arbitre central serait touché aux côtes, le bras de l’un des assistants serait fracturé. Le bus de l’équipe de Maniema Union a été caillassé et les joueurs Brunel Efonge et le buteur Michel Wango ont été touchés par des projectiles.

Ces supporters mécontents qui ont envahi la pelouse juste après le coup de sifflet finale, ont mal digéré le match nul enregistré par leur équipe tout en protestant contre le but égalisateur de Michael Wango, et sur une faute en pleine surface de réparation qui a nécessité un penalty en leur faveur, selon eux.

Ce stade devient de plus en plus un danger pour le bon déroulement des matchs. Déjà, le 13 novembre dernier lors de la rencontre opposant Sa Majesté Sanga Balende à l’US Tshikunku dans les mêmes installations, pour le compte de la même compétition, a connu le même triste sort jusqu’à retarder même la sortie du stade des joueurs des Corbeaux de Kananga.

S’il faut rentrer en arrière en 2020 toujours pour le compte de la Linafoot, l’issue du match entre Sanga Balende et TP Mazembe dans ce stade, sanctionné par la courte victoire des « Badiangwena » 1-0, a été catastrophique.

La délégation englebertoise présente au stade a du être transportée dans un camion militaire, faute d’une bonne sécurité pour quitter le stade.

Le football étant un monde de faire play, l’instance organisatrice du championnat national doit assurer le bon déroulement de son championnat, en s’opposant à ce genre de comportement anti-sportif, afin de vendre en bonne et due forme l’image du pays.

Roland MAKIESE

Les plus vus

Projet BAD en RDC : Après Zongo, Libenge de nouveau éclairée

Gemena, 25 janvier 2022- La commune rurale de Libenge, à Sud-Ubangi qui vivait dans le noir après plusieurs décennies,...

RDC : Félix Tshisekedi promet l’accompagnement du gouvernement aux résolutions des états généraux de la Communication et Médias

Kinshasa, 25 janvier 2022- Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi a rassuré aux professionnels des médias, en...

RDC : Zacharie Bababaswe invité à présenter “des excuses publiques” à Denis Mukwege

Kinshasa, 26 janvier 2022 - les mouvements citoyens dont ECCHA-RDC, Forum Citoyen, Res Publica et UCEC, invitent l'ancien député...

Mongala : Vers l’annulation du meeting de Fayulu, les manifestations publiques interdites à Lisala

Kinshasa, 25 janvier 2022- Martin Fayulu prévoit se rendre dans la province de la Mongala, où il doit tenir...

RDC : Bemba, Bussa, Kamitatu, Mboso, Bahati, Mende et autres leaders de l’USN réitèrent leur soutien à Fatshi

Kinshasa, 25 janvier 2022- Les présidents et leaders des regroupements politiques membres de l'Union sacrée de la Nation lundi...