RDC – Enquête Congo Hold-Up : La Lucha invite Félix Tshisekedi à matérialiser l’Etat de droit

Kinshasa, 22 novembre 2021- Le mouvement citoyen lutte pour le changement (Lucha) a, dans un communiqué parvenu à notre rédaction ce lundi, invité les autorités congolaises à agir face aux révélations sur le détournement de deniers publics, à travers une enquête dénommée Congo Hold-Up.

D’après ce mouvement pro-démocratie, le Chef de l’Etat ne peut pas continuer à prêcher la lutte contre l’impunité et l’instauration de l’État de droit, si pareilles révélations sur le détournement restent sans suite.

“Le président Félix Tshisekedi ne peut pas continuer de répéter qu’il lutte contre la corruption et travaille à instaurer un État de droit, si pareilles révélations restaient sans suite comme les précédente”, a écrit la Lucha dans ce document.

Et d’ajouter qu’au vu de la gravité des faits allégués, le Chef de l’État, le gouvernement, le parlement ainsi que la justice doivent s’investir chacun en ce qui le concerne, et prendre des mesures nécessaires afin que les personnes et les entités mises en cause ne puissent ni échapper à la justice, ni détruire ou altérer les preuves, ni continuer à jouir de certains privilèges.

De ce fait, la Lucha exige la suspension immédiate des indemnités payées par l’Etat à Joseph Kabila, en vertu de son statut d’ancien chef d’Etat, et la révision en procédure d’urgence de la loi portant statut des anciens présidents de la République élus et fixant les avantages accordés aux anciens chefs de corps constitués. Ce, afin de supprimer les immunités de poursuites pénales.

Ce mouvement citoyen exige également aux autorités de geler ou saisir à titre conservatoire, les avoirs financiers, immobiliers et les autres biens de luxe susceptibles d’être le produit d’un enrichissement sans cause que possèdent les personnes et les entités mises en cause dans Congo Hold-Up en RDC comme à l’étranger.

La Lucha qui considère cette enquête comme la dernière en date d’une trop longue série de révélations sur le pillage en RDC, demande au Procureur général de la République de diligenter une enquête judiciaire rapide, crédible et exhaustive sur les faits contenus dans cette enquête, ainsi que sur la responsabilité éventuelle de l’ancien Chef de l’Etat Joseph Kabila.

David Saveur MIKOBI

Les plus vus

Kinshasa : Deux morts dans une collision entre une moto et un véhicule de l’OVD à l’UPN

Kinshasa, 20 janvier 2022- Deux personnes sont mortes dans un accident de circulation survenu ce jeudi, sur la nationale...

CEEAC : Sabrina Bakongola salue l’investiture de Félix Tshisekedi

Kinshasa, 20 janvier 2022- La Secrétaire nationale adjointe de la Ligue des femmes de l'Union pour la démocratie et...

Bunia-Bouclage des motos sans plaques: l’opération suspendue après accrochages entre conducteurs et policiers

Beni, 20 Janvier 2022- Une réunion a été convoqué la journée du mercredi 19 janvier, à Bunia, chef-lieu de...

Élection du Vice gouverneur de Kinshasa: La “Dynamique Lobi ya Congo” apporte son soutien à la candidature de Rabby Nkulambe

Kinshasa, 20 Janvier 2022- La “Dynamique Lobi ya Congo” (DLC) confirme sa présence au meeting de Rabby Nkulambe, candidat...

Afrique: Félix Tshisekedi succède à Sassou Nguesso à la présidence de la CEEAC

Kinshasa, 20 Janvier 2022- Le Président de la République Félix Tshisekedi a été désigné mercredi 19 janvier, par ses...