RDC – Enquête Congo Hold-Up : La Lucha invite Félix Tshisekedi à matérialiser l’Etat de droit

Kinshasa, 22 novembre 2021- Le mouvement citoyen lutte pour le changement (Lucha) a, dans un communiqué parvenu à notre rédaction ce lundi, invité les autorités congolaises à agir face aux révélations sur le détournement de deniers publics, à travers une enquête dénommée Congo Hold-Up.

D’après ce mouvement pro-démocratie, le Chef de l’Etat ne peut pas continuer à prêcher la lutte contre l’impunité et l’instauration de l’État de droit, si pareilles révélations sur le détournement restent sans suite.

“Le président Félix Tshisekedi ne peut pas continuer de répéter qu’il lutte contre la corruption et travaille à instaurer un État de droit, si pareilles révélations restaient sans suite comme les précédente”, a écrit la Lucha dans ce document.

Et d’ajouter qu’au vu de la gravité des faits allégués, le Chef de l’État, le gouvernement, le parlement ainsi que la justice doivent s’investir chacun en ce qui le concerne, et prendre des mesures nécessaires afin que les personnes et les entités mises en cause ne puissent ni échapper à la justice, ni détruire ou altérer les preuves, ni continuer à jouir de certains privilèges.

De ce fait, la Lucha exige la suspension immédiate des indemnités payées par l’Etat à Joseph Kabila, en vertu de son statut d’ancien chef d’Etat, et la révision en procédure d’urgence de la loi portant statut des anciens présidents de la République élus et fixant les avantages accordés aux anciens chefs de corps constitués. Ce, afin de supprimer les immunités de poursuites pénales.

Ce mouvement citoyen exige également aux autorités de geler ou saisir à titre conservatoire, les avoirs financiers, immobiliers et les autres biens de luxe susceptibles d’être le produit d’un enrichissement sans cause que possèdent les personnes et les entités mises en cause dans Congo Hold-Up en RDC comme à l’étranger.

La Lucha qui considère cette enquête comme la dernière en date d’une trop longue série de révélations sur le pillage en RDC, demande au Procureur général de la République de diligenter une enquête judiciaire rapide, crédible et exhaustive sur les faits contenus dans cette enquête, ainsi que sur la responsabilité éventuelle de l’ancien Chef de l’Etat Joseph Kabila.

David Saveur MIKOBI

Les plus vus

UNIKIN: Les cadres scientifiques décrètent une grève sèche pour “contraindre” le gouvernement à honorer ses engagements

Kinshasa, 8 août 2022- L'association des cadres scientifiques de l'Université de Kinshasa, réunissant les chefs de travaux et assistants...

Présentation du nouvel évêque de Kisantu : Fridolin Ambongo rappelle à Rose Mutombo une dette laissée par Sele Yalaghuli

Kinshasa, 08 août 2022- Mgr Jean Crispin Kimbeni ki Kanda a été présenté à sa communauté diocésaine par le...

Assemblée nationale : “Je ne saurais accompagner le Bureau dans une forfaiture qui s’apparente à une messe noire”, (Kabund)

Kinshasa, 8 août 2022- Le député national, Jean Marc Kabund boude de nouveau de se présenter au bureau de...

Foot – Léopards de la RDC : Desabre moins coûteux que Cuper

Kinshasa, 8 Août 2022 - Le nouveau patron du staff technique des Léopards de la RDC A, le français...

Foot – Interclubs CAF : Deux clubs congolais exemptés au premier tour

Kinshasa, 8 Août 2022 - A la veille du tirage au sort des compétitions interclubs CAF (La Ligue des...