Exploitation illégale des minerais congolais : Antoinette Nsamba vante le travail réalisé par son ministère

Kinshasa, 24 novembre 2021- La Ministre en charge des Mines, Antoinette N’samba a, au cours d’un entretien accordé aux confrères de la radio TopCongo, fait l’état des lieux du secteur minier qu’elle gère depuis maintenant près de 6 mois en tant que ministre.

Pour elle, bien avant son arrivée à la tête du ministère des mines, le secteur minier n’était encore qu’une affaire d’un groupe de gens.

“Nous y avons trouvé une situation de non État, un vrai désordre. Tout le monde est présent : policiers, militaires, gouverneurs”, a-t-elle affirmé.

Dans ce sens, elle a ajouté que le système tel que trouvé ne rassurait nullement l’intérêt du peuple comme une priorité. Car, a-t-elle poursuivi, chacun pouvait avoir des titres miniers sans payer les droits de l’État et profiter seul des richesses du pays.


Au regard de cet état des lieux, Antoinette N’samba a expliqué la nécessité du travail que son ministère réalise ; lequel va dans le sens de remettre de l’ordre dans ce secteur pour combler, probablement, dans un avenir proche le grand fossé creusé par les régimes antérieurs.

D’où, a-t-elle indiqué, l’organisation des états généraux des mines ayant permis un diagnostique afin de savoir ce qu’il faut faire pour le lendemain du Congo et ses minerais à partir des recommandations.

Ces recommandations à la base des descentes sur terrain, a-t-elle poursuivi, ont permis de constater l’état marqué par le manque des permis d’exploitation chez la majorité d’exploitants, ne détenant que des permis de recherche dont 300 ont été déchus en attendant le traitement des recours.

D’après Antoinette, ce travail de terrain a effrayé des gens qui auparavant s’amuser dans le secteur.

Elle a indiqué que jusqu’à ce moment, les équipes de son ministère sont sur le terrain pour rechercher et établir les infractions, en vérifiant notamment si parmi les exploitants artisanaux, n’y a-t-il pas d’expatriés dans les zones comme ce fut le cas.

Rassurée du travail qu’elle réalise, la Ministre N’samba affirme d’aller lentement, mais sûrement vers la remise de l’ordre dans le secteur minier pour doter le pays d’une politique de stratégie minière qui lui permettra de quantifier et qualifier ses réserves.

Manassé DIBWA

Les plus vus

Amélioration de la desserte en électricité et en eau à Kinshasa : le Gouvernement Sama s’y attèle

Kinshasa, 5 décembre 2021- Le Ministre en charge des ressources hydrauliques et électricité, Olivier Mwenze a présnté au gouvernement...

RDC-Covid-19- 4è vague : Des nouvelles mesures attendues ce dimanche

Kinshasa, 5 décembre 2021- Des nouvelles mesures de restriction sanitaire contre la propagation de la covid-19 sont attendues ce...

Tshuapa : Des dizaines de morts et des portés disparus dans un naufrage d’une baleinière en provenance de Bokungu

Kinshasa, 04 décembre 2021- Un naufrage enregistré la nuit du 02 au 03 décembre a fait plus au moins...

Foot – Premier League : Masuaku permet à Westham de renverser le leader Chelsea

Kinshasa, 4 décembre 2021 - C'est grâce à la réalisation de l'international congolais, Arthur Masuaku, que Westham a empoché...

Kinshasa zéro trou : Félix Tshisekedi propose la création d’une commission de supervision d’état d’avancement des travaux

Kinshasa, 04 décembre 2021 - C'est une initiative du président de la République, Félix Tshisekedi, qui a encouragé le...