Kasaï : La “fièvre jaune” déclarée dans la zone de santé de Mweka

Kinshasa, 24 novembre 2021- L’épidémie de la fièvre jaune a été déclarée dans la zone de santé rurale de Bulape, en territoire de Mweka dans la province du Kasaï.

C’est Dieudonné Pieme Tutokot, gouverneur de cette entité, qui l’a déclaré dans un message publié lundi 22 novembre.

Il a par ailleurs demandé à la population locale, notamment celle de Mweka en particulier, à observer des mesures préventives en vue de limiter la propagation de cette maladie.

Parmi les mesures préventives données par le gouvernement provincial du Kasaï, l’on peut citer :

– Dormir toute la nuit sous la moustiquaire imprégnée d’insecticide à longue durée ;
-Assainir le milieu ;
-Signaler et orienter tout cas suspect de fièvre jaune, vers le centre de santé le plus proche.

Le gouvernement provincial du Kasaï dit prendre toutes les dispositions utiles pour contenir la propagation de cette maladie.

Lionel KIONI

Les plus vus

Linafoot : Sanga Balende se réveille avec une victoire après 5 matchs

Kinshasa, 18 Janvier 2022- L'unique rencontre de la journée en Ligue Nationale de Football (Linafoot) qui vient de mettre...

RDC–Assassinat de l’ambassadeur de l’Italie : des présumés assassins arrêtés et présentés au gouverneur militaire du Nord-Kivu

Beni, 18 Janvier 2022- Des présumés assassins de l'ambassadeur de l'Italie en RDC, tué dans le village de Kanyamahoro,...

RDC : Depuis son lieu d’exil, Willy Bakonga annonce son adhésion à l’Union sacrée

Kinshasa, 18 janvier 2022- Bénéficiaire d'une grâce présidentielle, Willy Bakonga qui serait à l'extérieur du pays, vient d'annoncer son...

Urgent : Les élus UDPS prennent acte de la démission de Kabund

Kinshasa, 18 janvier 2022- Après les présidents des groupes parlementaires de l'Union sacrée de la Nation, c'est maintenant le...

Butembo : 29 personnes interpellées et 157 machettes récupérées par la Police dans un bouclage

Beni, 18 janvier 2022- Les éléments de la Police/commissariat urbain de la ville de Butembo, au Nord-Kivu, ont encore...