RDC-Baisse de prix des surgelés : Plusieurs tonnes de chinchards déjà à Matadi

Kinshasa, 29 novembre 2021- Un premier lot de poissons chinchards est arrivé ce lundi au port de Matadi, dans la province du Kongo-Central. C’était en présence du gouverneur intérimaire, du maire de Matadi, d’une délégation du ministère de l’économie nationale, des importateurs et plusieurs habitants de Matadi qui ont accueilli ce lot en liesse.

A en croire la cellule de communication du ministère de l’économie, il s’agit de plusieurs tonnes de chinchards, première livraison, dans le cadre de l’accord signé entre le gouvernement congolais représenté par le ministre de l’économie nationale Jean-Marie Kalumba Yuma et la Namibie sur le quota de pêche.

Le processus de livraison se poursuit et des efforts, poursuit notre source, sont conjugués pour envahir, dans un bref délai le marché avec différents produits surgelés. Le gouvernement s’active donc pour l’exécution rapide d’autres commandes.

Entre-temps, des importateurs appuyés par le gouvernement s’organisent avec le réseau des distributeurs et les modalités de vente seront bientôt fixées après concertation entre le ministère de l’économie nationale et d’autres parties prenantes à ce processus.

La nouvelle est saluée par plusieurs congolais qui devront acheter ces produits aux “prix justes”, à l’approche des festivités de fin d’année.

Pour rappel, depuis son accession au ministère de l’économie nationale, Jean-Marie Kalumba Yuma s’est engagé dans la quête du “juste prix ” des produits et services, afin d’améliorer le pouvoir d’achat des consommateurs.

Si dans le domaine aérien les résultats sont palpables, avec une réduction de plus de 40% des prix des billets d’avion, dans le secteur des surgelés par contre, ces efforts sont buttés à une résistance des importateurs qui refusent d’appliquer les prix concertés pourtant avec le gouvernement , le secteur étant contrôlé en majorité par les expatriés, ajoute notre source.

Le gouvernement s’était donc engagé à appuyer les importateurs nationaux qui vont respecter la loi qui régit le secteur avant d’envisager d’autres mesures coercitives contre les récalcitrants. C’est dans ce cadre que s’inscrivent les accords signés par le ministre de l’économie nationale lors de ses derniers voyages notamment en Namibie et en Espagne pour approvisionner le marché national.

D’autres produits sont donc attendus dans les tout prochains jours, confirment le cabinet du ministre de l’économie nationale.

Makambo B.

Les plus vus

6e sommet UE – UA : Adolphe Muzito en randonnée diplomatique

Kinshasa, 24 janvier 2022- En prévision de la tenue du 6ème sommet Union européenne- Union-Africaine, l’ex-PM et Leader de...

3 ans de Fatshi : Martin Fayulu voit déjà 2023

Kinshasa, 24 janvier 2022- Sur son compte Twitter, l'opposant Martin Fayulu Madidi a lancé un appel à la population...

Nord-Kivu : un autre militant de la “LUCHA” tué lors d’une répression policière à Beni

Beni 24 janvier 2022- Mumbere Ushindi dodo, c'est le nom du militant du mouvement citoyen Lutte pour le changement...

RDC : “L’alternance démocratique est un bébé que nous avons conçu et avec joie nous lui avons donné vie” (Olive Lembe)

Kinshasa, 24 janvier 2022 - Trois ans jour pour jour, depuis que Joseph Kabila (ancien président de la Rdc)...

Kasaï Central : Une vingtaine de détenus s’évadent au cachot de Tshimbulu

Kinshasa, 24 janvier 2022- Une vingtaine de détenus se sont évadés dimanche 23 janvier 2022 tard dans la soirée...