EPST – Halte à l’intox : voici toute la lumière sur la gestion des fonds du projet “PERSE” et le lien avec “SPACE”

Kinshasa, 15 décembre 2021- Selon les clauses signées entre le gouvernement de la RDC et la Banque Mondiale, à travers le programme IDA, il a été décidé que la coordination stratégique du Projet d’Equité et de Renforcement du Système Educatif, en sigle “PERSE” soit assurée par le secrétaire permanent du SPACE. Celle-ci est une structure interministérielle chargée de la coordination, du suivi de la mise en œuvre et d’évaluation des politiques et stratégies sectorielles de l’éducation.

Le but du projet PERSE consiste à appuyer la mise en œuvre de la stratégie sectorielle dans le cadre du ministère de l’Enseignement Primaire et Secondaire. Fort de cet aspect, ce projet soutient inéluctablement la mise en œuvre durable de la gratuité de l’enseignement primaire en RDC.

Il comprend de ce fait trois composantes pour parvenir à ses objectifs à travers ses trois axes d’activité.

Il s’agit entre autre :
-Offrir un enseignement primaire gratuit à tous ;
-Etablir les bases d’un enseignement primaire de qualité et enfin ;
-Renforcer les systèmes en vue de l’atteinte des résultats.

*Liaison entre PERSE et SPACE*

Il sied de noter que dans le cadre de la mise en œuvre du projet PERSE, la Banque Mondiale a dû verser (700 millions sur 800 millions) sur le Compte Général du Trésor, afin d’appuyer les réformes en vue de renforcer le système éducatif en termes de qualité, d’accès et de gouvernance.

Pour y parvenir, SPACE intervient dans l’alignement des interventions sur les réformes stratégiques retenues. Ici, il faut préciser que son intervention ne concerne nullement la gestion quotidienne et opérationnelle du projet PERSE.

A cela, il faudrait signifier que le Secrétaire Permanent désigné comme coordonnateur stratégique n’a qu’un seul salaire et non deux, malgré l’attribution de rôle dans le cadre du projet PERSE.

Ce détail aussi important vaut pour toutes les personnes pour le besoin de la cause qui cherchent la bonne information sur la gestion des fonds du PERSE. Et même, des documents pour une meilleure certification sont disponibles au sein de la Cellule fiduciaire du PERSE, ou à travers les rapports d’audit indépendant.

Pour cela, les responsables de ce projet soutiennent que tous ceux qui font déjà la démonstration dans les réseaux sociaux depuis un certain temps à travers des accusations sans fondement, le font par mauvaise foi en misant sur l’agitation, la médisance, la menace et le chantage.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC : “L’alternance démocratique est un bébé que nous avons conçu et avec joie nous lui avons donné vie” (Olive Lembe)

Kinshasa, 24 janvier 2022 - Trois ans jour pour jour, depuis que Joseph Kabila (ancien président de la Rdc)...

Kasaï Central : Une vingtaine de détenus s’évadent au cachot de Tshimbulu

Kinshasa, 24 janvier 2022- Une vingtaine de détenus se sont évadés dimanche 23 janvier 2022 tard dans la soirée...

Foot- Barrages Mondial 2022 : “Il n’y a pas un tirage favorable à qui que ce soit” (Daoula Lupembe)

Kinshasa, 24 Janvier 2022 - Le sélectionneur adjoint des Léopards de la RDC, Daoula Lupembe, reste optimiste quant à...

RDC – Secteur minier : “Kibali Gold Mine a investi 40,6 millions de $ auprès des entrepreneurs et fournisseurs du pays” (Mark Bristow)

Kinshasa, 24 janvier 2022- Le Président directeur de Barrick, Mark Bristow a, au cours d'une conférence de presse tenue...

Nord-Kivu : des nouvelles manifestations contre l’état de siège signalées à Beni

Beni, 24 janvier 2022- Des jeunes de la synergie des groupes de pressions et des mouvements citoyens sont depuis...