Nord-Kivu – Préparatifs festivités fin d’année : l’insécurité à la base du faible engouement aux marchés de Beni

Beni, 24 décembre 2021- A Beni dans la province du Nord-Kivu, à l’Est de la RDC, il s’observe un faible engouement des acheteurs des produits alimentaires et vestimentaires dans différents marchés en marge de la célébration de Noël et du nouvel an.

Au marché Kilokwa, les vendeurs se retrouvent seuls sans clients. Pour certains clients, cette situation est causée par l’insécurité qui sévit dans cette région.

“Nous ne vendons pas. Il n’y a pas de changement. Nos marchandises traînent. Depuis le matin, j’ai vendu seulement les produits de 10$. Nous croyons que c’est suite à l’insécurité”, a indiqué Kavugho Kalivanda, vendeuse des tomates, rencontré sans clients devant son étalage sous un soleil accablant.

Musango Paluku, vendeur des habits, évoque également la même situation en soutenant que cette faiblesse de vente est due à l’insécurité, caractèrisée par des massacres orchestrés par des groupes armés négatifs qui ne laissent pas la population accéder à leurs champs.

“Moi, je suis vendeur des habilles, mais il n’y a pas d’engouement. Je n’arrive même pas à vendre les biens de 20$. Cette année, c’est pire que l’année passée. Je crois que c’est l’insécurité qui est à la base de tout ça. Que le gouvernement nous trouve la paix”, a-t-il exhorté.

Même cris pour les vendeurs de viande qui soutiennent à leur tour que leurs acheteurs discutent sérieusement sur le prix, au lieu d’acheter la viande.

“Les années passées, nous vendions plus ou moins 27 kilogrammes par jour, mais maintenant je vends 7 Kg. Les clients discutent trop. 1 Kg de la viande de vache est vendu à 10.000 FC, équivalent à 5 dollars américains, mais eux préfèrent acheter à 8000 FC”, explique Metusela, trouvé dans sa boucherie sans clients.

Les acheteurs quant à eux, évoquent également la persistance de l’insécurité comme l’unique élément qui favorise la hausse de prix des produits, raison pour laquelle ils ne savent plus acheter normalement.

La population de ce coin du pays invite par ailleurs, le gouvernement à conjuguer des efforts pour le rétablissement de la paix dans la zone de Beni.

KAKULE Frédéric

Les plus vus

CAN 2021: Le stade Olembé de Yaoundé fermé jusqu’à nouvel ordre

Kinshasa, 25 janvier 2022- La décision est tombée cet après-midi à l'issue d'une réunion de crise convoquée par la...

Projet BAD en RDC : Après Zongo, Libenge de nouveau éclairée

Gemena, 25 janvier 2022- La commune rurale de Libenge, à Sud-Ubangi qui vivait dans le noir après plusieurs décennies,...

RDC : Félix Tshisekedi promet l’accompagnement du gouvernement aux résolutions des états généraux de la Communication et Médias

Kinshasa, 25 janvier 2022- Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi a rassuré aux professionnels des médias, en...

RDC : Zacharie Bababaswe invité à présenter “des excuses publiques” à Denis Mukwege

Kinshasa, 26 janvier 2022 - les mouvements citoyens dont ECCHA-RDC, Forum Citoyen, Res Publica et UCEC, invitent l'ancien député...

Mongala : Vers l’annulation du meeting de Fayulu, les manifestations publiques interdites à Lisala

Kinshasa, 25 janvier 2022- Martin Fayulu prévoit se rendre dans la province de la Mongala, où il doit tenir...