Foot – C2 CAF : “ Le TP Mazembe a tous les atouts pour faire la différence” (Jephté Ngandu)

Kinshasa, 30 décembre 2021 – L’analyste sportif Jephté Ngandu depuis la ville de Johannesburg en Afrique du Sud, reste optimiste sur les potentielles chances de la qualification du TP Mazembe. Il soutient que le club congolais a un effectif capable de faire la différence dans son groupe, jugé, abordable de la coupe de la conférence africaine.

“C’est un groupe pas du tout compliqué pour le TP Mazembe. L’équipe a tous les atouts pour faire la différence dans ce groupe. Et pour y arriver, ils vont devoir gagner leurs matchs à domicile pour enfin espérer finir 1er du groupe”, a-t-il déclaré.

Et de rajouter : “Le coach doit travailler sur la finition surtout que l’équipe ne gagne qu’avec les écarts d’un but. Je crois que le coach est en train de travailler sur ça et doit chercher à créer des automatismes.”

C’est un groupe où selon lui, même si l’expérience jouera aussi en faveur du TP Mazembe, les protégés du coach Franck Dumas doivent se méfier des camerounais de Coton Sport et des Egyptiens de Al Masry.

“J’ai du respect pour les autres clubs du groupe, mais connaissant l’histoire ainsi que le palmarès du club, je pense que le groupe sera à la portée du TP Mazembe.”

Tout en poursuivant : “Il faut se méfier de la formation de Coton Sport. C’est une équipe qui peut faire du mal au TP Mazembe, surtout que cette dernière n’est pas vraiment habitué à s’en sortir face aux clubs de l’Afrique subsaharienne. Mazembe doit le prendre au sérieux”.

Et il a conclu par Al Masry, “Même avec la formation de Al Masry d’Égypte, actuellement 4ème de son championnat, les Corbeaux doivent faire attention surtout qu’ils ont ramené de mauvais résultats lors de leurs récentes sorties. A défaut, un match nul en Egypte serait un bon résultat”.

Il sied de soulever que les Corbeaux partagent le Groupe C avec Coton Sport du Cameroun, Al Masry d’Egypte et
l’As Otoho d’Oyo du Congo Brazzaville.

Les « Badiangwena » ont doublé cette compétition lors de leurs deux dernières participations, en 2016 et en 2017.

Ainsi, Franck Dumas et sa bande ont la pression de relever la pente dans cette édition devant deux équipes qui prennent de l’expérience sur l’échiquier continental, dont les cotonniers de Coton Sport, demi-finalistes la saison passée.

Roland MAKIESE

Les plus vus

6e sommet UE – UA : Adolphe Muzito en randonnée diplomatique

Kinshasa, 24 janvier 2022- En prévision de la tenue du 6ème sommet Union européenne- Union-Africaine, l’ex-PM et Leader de...

3 ans de Fatshi : Martin Fayulu voit déjà 2023

Kinshasa, 24 janvier 2022- Sur son compte Twitter, l'opposant Martin Fayulu Madidi a lancé un appel à la population...

Nord-Kivu : un autre militant de la “LUCHA” tué lors d’une répression policière à Beni

Beni 24 janvier 2022- Mumbere Ushindi dodo, c'est le nom du militant du mouvement citoyen Lutte pour le changement...

RDC : “L’alternance démocratique est un bébé que nous avons conçu et avec joie nous lui avons donné vie” (Olive Lembe)

Kinshasa, 24 janvier 2022 - Trois ans jour pour jour, depuis que Joseph Kabila (ancien président de la Rdc)...

Kasaï Central : Une vingtaine de détenus s’évadent au cachot de Tshimbulu

Kinshasa, 24 janvier 2022- Une vingtaine de détenus se sont évadés dimanche 23 janvier 2022 tard dans la soirée...