CENI : Qui est Thotho Totokani, successeur de Ronsard Malonda?

Kinshasa, 08 janvier 2022- A travers la décision N°002/CENI/BUR/22 du 06 janvier 2022, Mabiku Totokani Thotho a été nommé, vendredi 07 janvier, nouveau secrétaire exécutif national de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), en remplacement de Ronsard Malonda Ngimbi à ce poste depuis 5 ans.

Mais qui est Thotho Totokani ? C’est la question que se pose l’opinion en République Démocratique du Congo.

Parcourant sa biographie et son parcours académique et professionnel, il ressort que ce nouveau secrétaire exécutif national de la Centrale électorale est un ingénieur Polytechnicien spécialiste en informatique, en science des données, en statistiques et intelligence artificielle.

Il a conseillé plusieurs ONG et personnalités du monde dans l’utilisation des technologies pour garantir des élections transparentes. Sa longue expérience est un atout pour la CENI.

Il possède une grande maîtrise des systèmes informatiques et des bases de données.

En outre, il a travaillé comme cadre et expert consultant dans plusieurs entreprises multinationales œuvrant dans le secteur des finances, de la recherche, de la préparation et prédiction électorale.

C’est notamment dans ce cadre qu’il a géré des systèmes, des technologies informatiques, des projets et des ressources complexes.

Thotho Totokani détient également une expertise avérée dans la préparation et gestion des projets, préparation électorale, Cloud Computing, l’analyse et traitement et prédiction des données utilisant des méthodes statistiques paramétriques, non-paramétriques, régression linéaire, régression Logistique et aussi des algorithmes avancés des machines Learning.

Le promu a longtemps travaillé dans des ministères comme expert dans le domaine de la technologie de l’information et préparation des projets.

Aussi, il a accompagné et conseillé plusieurs structures internationales non-gouvernementales dans les préparatifs et analyses des données en vue de garantir la tenue d’élections libres, indépendantes et crédibles dans des pays d’Amérique du Nord et d’Afrique.

Son appartenance à l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (Udps), parti au pouvoir est sujette à polémique. Il a été désigné en mai 2018 par Félix Tshisekedi, après le congrès qui a suivi le décès d’Etienne Tshisekedi, comme l’un des conseillers membres de la Cellule économie, finances et audit.

Plusieurs pensent que Denis Kadima, en désignant cet expert en informatique dans ce poste, prouve à suffisance ses liens avec le régime Tshisekedi. Ce qui toucherait à la crédibilité des élections de 2023.

Makambo B.

Les plus vus

Goma :  5 présumés voleurs présentés à la presse

Goma, 24 septembre 2022- Le Maire adjoint de la ville touristique de Goma, le commissaire supérieur Principal Kapend Kamand...

Goma-Appel à deux journées villes mortes: Les forces de l’ordre et de sécurité instruites à contrecarrer d’éventuelles manifestations

Goma, 24 septembre 2022- Un éventuel bras de fer entre acteurs de la société civile, militants des mouvements citoyens,...

Foot – Stage des Léopards : Desabre annonce des changements pour le prochain match

Kinshasa, 24 Septembre 2022 - Sans doute, des multiples changements seront apportés lors de la prochaine rencontre des Léopards....

Sécurité : “La Monusco quittera la RDC après les élections de 2023” (Félix Tshisekedi)

Kinshasa, 24 septembre 2022- Dans une interview exclusive accordée à nos confrères de la Radio France Internationale et France...

RDC : Félix Tshisekedi se dit confiant pour sa réélection en 2023

Kinshasa, 24 septembre 2022- Le Chef de l'État Félix Tshisekedi se dit confiant pour sa réélection en 2023, grâce...