Beni : 11 miliciens Mai-Mai neutralisés par des militaires FARDC à Bashu

Beni, 9 janvier 2022- Les militaires des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir neutralisé (11) combattants Maï-Maï, du groupe Mazembe, la nuit du samedi au dimanche 9 janvier 2022.

D’après le capitaine Antony Mwalishay, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1, six (6) ont été neutralisé au cours des affrontements survenus entre les deux parties à Vuhovi, dans la chefferie de Bashu, en territoire de Beni (Nord-Kivu). Il explique que ces sont des éléments du 313e Bataillon commando qui ont lancé l’assaut contre ces miliciens qui semaient terreur et désolation dans cette partie.

Outres des morts, l’armée congolaise a, aussi, capturé quatres (4) autres miliciens dont un a été gravement blessé lors des échanges des tirs.

5 autres miliciens ont été tués, à Kabasewa, à plus ou moins 20 Kilomètres d’Isale, dans la même chefferie, au cours des affrontements entre les soldats du 312e Bataillon des Réactions Rapides. Ils ont aussi capturé un autre milicien.

Deux armes des guerres de type AK47, ont été également récupérées.
Les forces loyalistes qui contrôlent la situation dans cette localité de Karuruma, depuis la nuit, appellent les habitants au calme” dit-il, à Dépêche.cd.

Le capitaine Antony Mwalishay parle aussi d’un vaillant militaire tombé sur le champ d’honneur au cours des affrontements. Le corps de ce dernier a été conduit à la morgue de l’hôpital militaire garnison de Beni, en attendant son inhumation.

Pour l’instant, conclut la source, la situation est redevenue calme après la mise en déroute des assaillants.

Des révélations des miliciens Mai-Mai arrêtés

D’après le capitaine Antony Mwalushay, des miliciens arrêtés ont fait des graves révélations sur les objectifs des groupes milices dans cette partie du territoire de Beni.

Les miliciens Mai-Mai capturés ont livré plusieurs révélations. Ils affirment que plusieurs groupes Maï-Maï, dont (Mazembe, Léopards, Baraka…), ont été créé dans la chefferie de Bashu avec deux objectifs dont celui de règlement des comptes suite aux multiples conflits coutumiers et le renforcement des terroristes ADF pour chasser les services de sécurité dans cette partie du territoire national”, rapporte Antony Mwalushay, qui relaye les propos des capturés.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Nord-Kivu : un autre militant de la “LUCHA” tué lors d’une répression policière à Beni

Beni 24 janvier 2022- Mumbere Ushindi dodo, c'est le nom du militant du mouvement citoyen Lutte pour le changement...

RDC : “L’alternance démocratique est un bébé que nous avons conçu et avec joie nous lui avons donné vie” (Olive Lembe)

Kinshasa, 24 janvier 2022 - Trois ans jour pour jour, depuis que Joseph Kabila (ancien président de la Rdc)...

Kasaï Central : Une vingtaine de détenus s’évadent au cachot de Tshimbulu

Kinshasa, 24 janvier 2022- Une vingtaine de détenus se sont évadés dimanche 23 janvier 2022 tard dans la soirée...

Foot- Barrages Mondial 2022 : “Il n’y a pas un tirage favorable à qui que ce soit” (Daoula Lupembe)

Kinshasa, 24 Janvier 2022 - Le sélectionneur adjoint des Léopards de la RDC, Daoula Lupembe, reste optimiste quant à...

RDC – Secteur minier : “Kibali Gold Mine a investi 40,6 millions de $ auprès des entrepreneurs et fournisseurs du pays” (Mark Bristow)

Kinshasa, 24 janvier 2022- Le Président directeur de Barrick, Mark Bristow a, au cours d'une conférence de presse tenue...