Prétendu détournement de 14 millions de dollars : le DG ai du FPI dédouane Marcelin Bilomba

Kinshasa, 10 janvier 2022- Le Directeur général ai du Fonds pour la Promotion de l’Industrie, Jean-Claude Kalenga Makonga a, dans une vidéo circulant dans la toile, éclairé la lanterne de l’opinion quant au prétendu détournement de 14 millions dans lequel le Conseiller du Chef de l’Etat, Marcelin Bilomba est cité.

Pour Jean-Claude Kalenga, qui se dit étonné des révélations sur le dossier, cette affaire n’a rien avoir avec un quelconque détournement.

« (…) On parle de 14 millions. Qui engage ces fonds? C’est moi. Qui libère ces fonds? C’est moi », ajoute-t-il, en poursuivant : « Ici nous sommes dans une situation, moi je me pose des questions de savoir où est-ce qu’ils ont vu ces 14 millions. Ces 14 millions sont passés où? Ont été retirés? Et qui en ont bénéficié? ».

Voilà autant de questions que le gestionnaire du FPI s’est posé devant la presse, avant d’affirmer que rien n’a été détourné dans son institution. Ce, avant de souligner que c’est dans le cadre du programme de la lutte contre les inégalités de la présidence que le FPI a été enrôlé.

C’est dans ce cadre que cette structure de la promotion de l’industrie a accordé des subventions à 2 agences locales d’exécution, à l’instar du gouvernement provincial du Kasaï Oriental ainsi que la diocèse de Mbuji-mayi qui ont bénéficié respectivement de 10.800.000 dollars et 3,7 millions de dollars pour les travaux de Construction, Réhabilitation et modernisation des Infrastructures scolaires et sanitaires à Mbuji-Mayi.

A en croire Jean-Claude Kalenga, à l’heure actuelle, le taux d’exécution financière se tourne autour de 3.17 millions pour les six ouvrages libérés sur les fonds propres du FPI.

Réagissant aux déclarations du DG ai du FPI, Me Georges Kapiamba s’est dit solidaire au conseiller du Chef de l’Etat qui, d’après lui, a fait l’objet des accusations gratuites.

« Au vu des explications fournies par le DG de FPI, sur la gestion de 6 projets du programme présidentiel à Mbuji-Mayi, j’exprime toute ma solidarité à M. Marcellin Bilomba, qui a fait l’objet d’accusations gratuites. Marcellin est un militant avéré de lutte contre la corruption », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Manassé Dibwa

Les plus vus

UNIKIN: Les cadres scientifiques décrètent une grève sèche pour “contraindre” le gouvernement à honorer ses engagements

Kinshasa, 8 août 2022- L'association des cadres scientifiques de l'Université de Kinshasa, réunissant les chefs de travaux et assistants...

Présentation du nouvel évêque de Kisantu : Fridolin Ambongo rappelle à Rose Mutombo une dette laissée par Sele Yalaghuli

Kinshasa, 08 août 2022- Mgr Jean Crispin Kimbeni ki Kanda a été présenté à sa communauté diocésaine par le...

Assemblée nationale : “Je ne saurais accompagner le Bureau dans une forfaiture qui s’apparente à une messe noire”, (Kabund)

Kinshasa, 8 août 2022- Le député national, Jean Marc Kabund boude de nouveau de se présenter au bureau de...

Foot – Léopards de la RDC : Desabre moins coûteux que Cuper

Kinshasa, 8 Août 2022 - Le nouveau patron du staff technique des Léopards de la RDC A, le français...

Foot – Interclubs CAF : Deux clubs congolais exemptés au premier tour

Kinshasa, 8 Août 2022 - A la veille du tirage au sort des compétitions interclubs CAF (La Ligue des...