UPN – Suspension des membres de la COGIT : le comité de gestion accusé de coterie

Kinshasa, 16 janvier 2022- Revenant sur la suspension d’un mois à titre préventif de 4 membres de la commission de gestion des indemnités et des transports de l’Université pédagogique nationale (COGIT/UPN), pour détournement de plus d’un million de franc congolais, plusieurs cadres scientifiques et administratifs abordés par dépêche.cd soutiennent qu’il s’agit purement d’une coterie orchestrée par le comité de gestion.

Pour preuve, ils brandissent la même décision où le comité de gestion affirme avoir audité les différents responsables du bureau de la COGIT, sans être convaincu des explications fournies par ces derniers. Et plus loin, le comité, disent-ils, a déclaré que les faits ne sont plus à l’ordre des rumeurs, mais plutôt des faits avérés.

Curieusement, seulement quatre membres du bureau, (coordonnateur adjoint, comptable, trésorier et secrétaire) sont suspendus, laissant de manière incomprise, le coordonnateur principal qui engage la COGIT de part sa signature.

Pour d’aucuns, le comité de gestion a, à dessein, monté ce coup en laissant en fonction seul le coordonnateur principal aux affaires, pour entre autres orchestrer d’autres actes décriés par la communauté universitaire, ou cherche mieux à couvrir sa mégestion avant son départ ; s’il faut s’en tenir aux dernières nominations du ministre de l’ESU.

“Pourquoi avoir laissé le professeur Buluku, géré seul la COGIT, Est-ce parce qu’il est proche et solidaire avec le comité de gestion sortant?”, s’interroge un cadre de l’UPN qui trouve louche cette suspension jugée arbitraire.

D’autres, par contre, accusent le comité de gestion de saper l’autorité de Muhindo Nzangi qui a exigé aux responsables des universités de s’abstenir, durant cette période, de tout acte ou propos qui risquent de porter atteinte à l’ordre public et à l’atteinte de la paix sociale.

Pour l’instant, le climat au sein de cette institution reste morose, divisé non seulement par les récentes nominations de nouvelles autorités académiques, mais aussi par cette suspension qualifiée d’inique.

Cedric BEYA

Les plus vus

Foot – Éliminatoires CAN Côte d’Ivoire 2023 : Une star gabonaise manquera le match RDC – Gabon

Kinshasa, 18 Mai 2022 - Pierre Émeric Aubameyang vient de mettre fin à sa carrière internationale avec sa sélection...

Nord-Kivu : 8 groupes armés disposés à répondre à l’appel du gouvernement congolais pour un dialogue

Beni, 18 mai 2022- Huit (8) groupes armés actifs dans la province du Nord-Kivu se disent disposés à répondre...

Ituri : Une dizaine de civils libérés par l’armée des griffes des ADF à Irumu

Beni, 18 mai 2022- Une dizaine de civils otage des rebelles d'Allied Démocratic Forces (ADF), ont été libérés par...

Équateur 1 – Exetat 2022 : Le Proved Mungeta fixe l’opinion sur les frais de participation aux épreuves hors-session

Mbandaka 18 mai 2022- Le directeur provincial de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST/Equateur 1), Hervé Mungeta Makule, a...

Foot – DCMP : L’entraîneur belge Alain Landeut jette l’éponge !

Kinshasa, 18 Mai 2022- Coup dur pour le DCMP de la Capitale. L'entraîneur principal de cette formation, le belge...