RDC : Fidèle à Kabila, Constant Mutamba présente la DYPRO comme l’alternative en 2023

Kinshasa, 19 février 2022- Constant Mutamba a solennellement présenté la dynamique progressiste révolutionnaire (DYPRO) comme alternative des élections en 2023. Il donnait ainsi suite aux réponses négatives reçues en rapport avec les conditions sociales de la population samedi devant les différents militants de son regroupement politique.

C’était au cours d’une première matinée politique de cette plateforme électorale de l’opposition républicaine organisée en son siège provisoire, situé sur l’avenue de l’enseignement à Kinshasa.

Mes frères et sœurs, ceci est la première matinée politique, vous avez compris que la souffrance s’est accrue. Il faut une alternative. Et DYPRO est l’alternative 2023. Je vais demander aux chefs de vos groupes de nous voir pour nous remettre la liste de vos candidats pour que nous allons siéger au parlement afin que les choses changent”, a-t-il déclaré.

Pour cela, il averti qu’aucune excuse ne sera tolérée pour la non tenue des élections dans le délai constitutionnel d’où le glissement. A cet effet, il invite principalement le gouvernement à débloquer des fonds nécessaires et de laisser la CENI indépendante afin qu’elle mener à bien ses opérations.

“Nous refusons que la CENI soit prise en otage par le ministre des finances, le premier ministre ou le gouvernement, nous allons le dénoncer. Veulent-ils que les élections soient en leur faveur? Veulent-ils tricher?”, nous allons les attaquer. La CENI n’est pas membre du cabinet du gouvernement. Nous voulons une CENI indépendante pour des élections transparentes”.

Constant Mutamba a également affirmé que ce regroupement politique est et reste fidèle à l’idéologie de son l’autorité morale Joseph Kabila. Pour cela, il a assuré qu’il se donnera le moyen nécessaire afin de corriger tous les erreurs commises par les caciques de cette famille politique ayant entraîné la débâcle électorale en 2018.

“Ceux qui ont tué le pays, ceux qui ont chassé les jeunes, nous les avons chassé près de Joseph Kabila. Nous allons aligner les candidats à tous les niveaux”, a insisté Mutamba, président national de la DYPRO.

Entre-temps, il a annoncé l’installation de leur parlement debout afin de débattre des questions d’actualités, mais aussi la tenue mensuelle des matinées politiques pour interagir avec la base sur l’état d’avancement de la Nation.

Cédric BEYA

Les plus vus

Beni : Plus de 42.250 enfants attendus pour la vaccination contre la Rougeole en zone de santé d’Oïcha

Kinshasa, 06 février 2023 : La campagne de vaccination contre la rougeole a démarré ce lundi dans la zone...

Séisme en Turquie : Le footballeur Ghanéen Christian Atsu introuvable !

Kinshasa, 06 février 2023 - l'attaquant international ghanéen, Christian Atsu, fait partie des personnages sportifs portés disparus à la...

Attaque ciblée contre un hélicoptère de la Monusco : Kinshasa charge le M23 et l’armée rwandaise

Kinshasa, 06 février 2023 : Dans un communiqué rendu public ce lundi, le gouvernement congolais condamne l’attaque ciblée contre...

RDC – Probable dialogue pour mettre fin aux violences à l’Est : “La Belgique a l’art du compris. Nous sommes prêtes à servir de...

Kinshasa, 06 février 2023 : Après son séjour de 5 jours à Luanda en Angola et à Kinshasa, Capitale...

RDC – Processus électoral : Reçus par une responsable belge, les candidats à la présidentielle émettent des doutes quant à la probité du processus...

Kinshasa, 06 février 2023 : La ministre belge des Affaires étrangères, Hadja Lahbib, en séjour à Kinshasa, a échangé...