RDC-Accord Ventora : “Nous sommes dans un processus qui vise à recouvrer tous les intérêts de la République” (Muyaya)

Kinshasa, 04 mars 2022- Le ministre de la communication et médias, Patrick Muyaya a déclaré, au cours du briefing consacré à l’assainissement du secteur minier et des hydrocarbures, animé jeudi 03 mars, que la RDC s’est lancée dans un processus qui vise à récupérer tous les intérêts de la République.

Il a fait savoir cette position suite à l’accord à l’amiable signé entre le gouvernement congolais et le groupe Ventora du richissime homme d’affaires Israélien Dan Gertler, le 24 février avec à la clé la récupération des blocs pétroliers et actifs miniers évalués à plus de 2 milliards de dollars, mais aussi une partie des royalties de la société KCC.

“Nous en avions parlé en conseil des ministres. Vous avez suivi que le président de la République avait instruit la ministre des Mines à récupérer tous les carrés miniers qui ont été pris et qui n’ont pas encore été exploités, vous avez vu aussi qu’on a reparlé du contrat chinois des conditions dans lesquelles un certain nombres des choses ont été faites. Nous sommes dans un processus qui vise non pas les individus, mais un processus qui vise à recouvrer tous les intérêts de la République parce que le peuple nous attend pour des écoles, pour des routes, pour répondre à ses besoins prioritaires”, a dit le porte-parole du gouvernement.

Également présente à ce devoir de rédevabilité, la Ministre d’État, Ministre de la justice et Garde des sceaux, Rose Mutombo qui a représenté la RDC lors de ces tractations, a rappelé l’importance et l’enjeu de ces pourparlers pour Kinshasa qui devait impérativement revenir dans ses droits.

“Il était important qu’on se retrouve autour d’une table pour qu’on puisse échanger, puisqu’en soi, la République perdait alors, que lui avait des contrats qu’il ne pouvait pas exploiter et la République de son côté ne pouvait pas bénéficier des fruits de ses richesses. C’est ainsi qu’on s’est retrouvé autour de la table, on a échangé pour voir dans quelle mesure, grâce aux différents rapports et informations qu’on avait obtenu, il était tout à fait normal qu’on se retrouve autour de la table pour que la République se retrouve. C’était un long processus et surtout qu’il y avait plusieurs contentieux ouverts qui traînaient devant les cours et tribunaux qui ne permettaient pas à la République d’entrer dans ses droits”, explique-t-elle.

A son tour, André Wameso, Directeur du cabinet adjoint du chef de l’État en charge des questions économiques et financières qui a été vice-président de la commission chargée des négociations lors de ces pourparlers, a salué les efforts des ONG et de la presse pour son travail d’investigation. Il rappelé par ailleurs que les sanctions américaines sur le groupe Ventora ont lourdement pesé dans la balance pour arriver à cet accord.

“Je voudrais justement ajouter que malgré ces investigations, malgré ces dénonciations, malgré les sanctions, la République démocratique du Congo propriétaire des actifs qui ont été souvent objets des litiges, n’a jamais pu recouvrer la propriété de ses biens au grand désarroi de sa population. Donc il fallait avoir une autre stratégie. La stratégie était simple. Nous étions guidés par la vision du président de la République de se réapproprier nos richesses. C’était ça l’objectif principal” de, épingle-t-il.

Cédric BEYA

Les plus vus

Attaque ciblée contre un hélicoptère de la Monusco : Kinshasa charge le M23 et l’armée rwandaise

Kinshasa, 06 février 2023 : Dans un communiqué rendu public ce lundi, le gouvernement congolais condamne l’attaque ciblée contre...

RDC – Probable dialogue pour mettre fin aux violences à l’Est : “La Belgique a l’art du compris. Nous sommes prêtes à servir de...

Kinshasa, 06 février 2023 : Après son séjour de 5 jours à Luanda en Angola et à Kinshasa, Capitale...

RDC – Processus électoral : Reçus par une responsable belge, les candidats à la présidentielle émettent des doutes quant à la probité du processus...

Kinshasa, 06 février 2023 : La ministre belge des Affaires étrangères, Hadja Lahbib, en séjour à Kinshasa, a échangé...

RDC – Socoda : Catherine Kathungu l’emporte au Conseil d’État, l’Assemblée générale fixée au 9 février

Kinshasa, 06 février 2023- Le Conseil d’Etat a tranché, le 3 février dernier, sur l’affaire opposant la ministre de...

RDC – Enrôlement des électeurs : “Cette carte vous permettra de participer aux élections et d’avoir accès à votre carte d’identité” (Patrick Muyaya)

Kinshasa, 06 février 2023 : Le ministre de la Communication et Porte-Parole du Gouvernement, Patrick Muyaya s’est enrôlé dimanche...