RDC- Faille dans la traçabilité des recettes à la SNEL et REGIDESO : Félix Tshisekedi exige la mise en place d’un système d’information intégré d’ici la fin de l’année

Kinshasa, 19 mars 2022- Le Chef de l’État Félix Tshisekedi a présidé le conseil des ministres du vendredi 18 mars à Kinshasa. Au cours de sa communication, il s’est préoccupée sur la faille de collecte et de traçabilité des recettes au sein de la société nationale d’électricité (SNEL) ainsi qu’à la régie de distribution d’eaux ,(REGIDESO).

Pour ce faire, il a émis l’avis de la numérisation de toutes les entreprises du portefeuille de l’État. Ce, notamment en tenant sécurisés ces deux entreprises publiques afin qu’elles tirent de nombreux avantages de la digitalisation pour une gestion optimisée devant améliorer leur performance sur les indicateurs.

A ce sujet, il a mandaté la ministre d’État du portefeuille et son collègue du numérique de s’assurer que toutes les entreprises de l’État produisent et mettent en œuvre de feuilles de route à court terme mieux adaptée pour leur transformation numérique respective avec une priorisation sur tout ce qui touche à leurs finances.

“S’agissant spécifiquement de la Snel et de la REGIDESO qui ont en commun le problème récurrent de trésorerie découlant notamment de très nombreuses failles de leur processus de collecte et de traçabilité de recettes, le président de la République a exigé qu’il soit mise en place d’ici le 31 décembre plus tard, un système d’information intégré au standard international qui permet une meilleure canalisation de tout le paiement fait par les abonnés pour la consommation d’eau et électricité qui passe par un circuit électronique sécurisé et ce, sur toute l’étendue de la République”, a fait savoir le ministre de la communication dans son compte rendu à l’issue de cette réunion hebdomadaire.

Par ailleurs, Le Président de la République a également fait mention de l’accompagnement du secteur bancaire, des opérateurs de télécom pour la matérialisation de ce processus.

De même, le gouvernement de la République pense aussi que sous la conduite du ministère de ressources hydrauliques et électricité, l’ensemble de l’eco-technologique du pays qui comportent de nombreuses entreprises Fi-tech pourront aussi être mis à contribution pour consolider ce changement radical.

Cédric BEYA

Les plus vus

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...

RDC-Sécurité: Peter Kazadi désireux d’une Police Nationale formée et respectueuse des droits de l’homme

Kinshasa 22 février 2024- Le Vice Premier Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières Peter Kazadi a procédé au...

Kinshasa : Champlin Ikulu recommande une exploitation positive de la jeunesse pour le développement du pays

Kinshasa, 22 février 2024- Natif de la commune de N'selé, située dans la partie Est de la ville de...

Kinshasa: L’interdiction aux motos de circuler au centre ville a occasionné la hausse du prix du transport en commun à Gombe

Kinshasa, le 21 Février 2024: Le transport en commun est devenu un casse-tête pour les habitants de la commune...

Kinshasa : L’odeur nauséabonde dégagée par une décharge publique à Delvaux ne fait pas bon ménage avec la population

Kinshasa, le 21 fevrier 2024 - La mauvaise odeur que dégage la décharge publique à Delvaux, dans la commune...