Urgent : les professeurs rentrent de nouveau en grève

Kinshasa, 24 mars 2022- Le Réseau des professeurs de la RDC vient de décréter à nouveau la grève dans tous les établissements de l’enseignement supérieur public du pays.

Dans son communiqué de presse qui nous est parvenu, ce réseau justifie sa décision par la mauvaise foi, estime-t-il, du gouvernement par rapport aux engagements ayant conduit à la suspension, le 02 mars, de la grève décrétée depuis le 05 janvier dans toute l’étendue de la République.

“A la suite du Communiqué conjoint signé entre les bancs gouvernemental et syndical académique (RAPUCO) le mercredi 02 mars 2022 et à la promesse du démarrage des travaux de la commission paritaire pour le lundi 07 mars 2022, il a été décidé la suspension de la grève sèche et générale entamée depuis le lundi 05 janvier 2022”, rappelle le communiqué.

Et d’ajouter : “Ayant constaté que la commission paritaire n’a pas eu lieu à la date prévue, le Communiqué de presse du 18 mars 2022 du RAPUCO avait exigé la tenue effective des travaux de la commission paritaire pour le mardi 22 mars 2022 et opération “Toge dans la rue” le jeudi 24 mars 2022. Réunis ce jour en réunion d’évaluation de l’effectivité des promesses d’exécution données par le banc gouvernemental, le RAPUCO a malheureusement observé, et ce, après plusieurs jours de patience et de dépassement des délais, la mauvaise foi du banc gouvernemental. Ceci contre toute la bonne foi naturellement manifestée par le RAPUCO sous toutes les formes”.

“En conséquence, le RAPUCO relance officiellement la grève séche et générale à partir de ce jeudi 24 mars 2022, sur toute l’étendue du territoire, et ce, dans tous les établissements d’enseignement supérieur et universitaire publics. La grève ne sera suspendue qu’après l’issue heureuse des travaux de la commission paritaire”, martelle le communiqué.

Dans l’entre-temps, le ministre de tutelle qui a communiqué la date du 25 mars comme celle du début des travaux de ladite commission continue sa ronde de sensibilisation sur le système LMD.

Une ronde jugée inopportune au regard des problèmes à gérer dans le secteur de l’enseignement où la peur d’une année blanche se fait de plus en plus sentir.

Manassé DIBWA

Les plus vus

Goma :  5 présumés voleurs présentés à la presse

Goma, 24 septembre 2022- Le Maire adjoint de la ville touristique de Goma, le commissaire supérieur Principal Kapend Kamand...

Goma-Appel à deux journées villes mortes: Les forces de l’ordre et de sécurité instruites à contrecarrer d’éventuelles manifestations

Goma, 24 septembre 2022- Un éventuel bras de fer entre acteurs de la société civile, militants des mouvements citoyens,...

Foot – Stage des Léopards : Desabre annonce des changements pour le prochain match

Kinshasa, 24 Septembre 2022 - Sans doute, des multiples changements seront apportés lors de la prochaine rencontre des Léopards....

Sécurité : “La Monusco quittera la RDC après les élections de 2023” (Félix Tshisekedi)

Kinshasa, 24 septembre 2022- Dans une interview exclusive accordée à nos confrères de la Radio France Internationale et France...

RDC : Félix Tshisekedi se dit confiant pour sa réélection en 2023

Kinshasa, 24 septembre 2022- Le Chef de l'État Félix Tshisekedi se dit confiant pour sa réélection en 2023, grâce...