RDC-Appellant à la tenue des élections en 2023: Constant Mutamba pas d’accord avec un quelconque partage de pouvoir

Kinshasa, 16 avril 2022- Le président national de la Dynamique Progressiste Révolutionnaire, (DYPRO), regroupement politique de l’opposition républicaine, a invité ce samedi, au cours de sa 2è matinée politique tenue à Kinshasa, le Parlement à accélérer avec les travaux sur la révision de la loi électorale sous examen à l’Assemblée nationale.

Il a martelé sur cette affaire au regard des enjeux politiques de l’heure, avec la vague d’appel au dialogue autour de cette réforme formulée notamment par le FCC ainsi que la CENCO et l’ECC.

“Nous demandons au Parlement d’accélérer l’examen de la loi électorale et au gouvernement de doter les moyens à la CENI”, a-t-il exhorté.

Ainsi, à travers cette position, Constant Mutamba lance un message fort à ceux qui mènent cette démarche, tout en les mettant en garde contre toute éventualité de partage de pouvoir.

“Nous voulons des élections en 2023. Nous ne voulons pas de dialogue qui aura pour finalité le partage des postes” a-t-il déclaré.

Signalons que la DYPRO a proposé sept innovations quant à la révision de la loi électorale. Parmi lesquelles, l’obligation à tout candidat président de la République de déposer un diplôme d’études certifié ; l’interdiction de la suppléance à caractère familial ; mais aussi l’ouverture du vote à la diaspora.

Cédric BEYA

Les plus vus

Kasaï Central : Élu Vice président de l’Assemblée provinciale, Papy Noël Kanku appelle à l’unité de tous les élus provinciaux

Kinshasa, 20 Avril 2024 - Le Vice président de la Fédération nationale des Jeunes de l'Union pour la nation...

RDC : ”On est ici pour mettre définitivement en place la paix, sécurité dans tout l’Ituri” (Jean-Pierre Bemba)

Bunia, le 19 avril 2024- Le vice-premier ministre, ministre de la Défense, Jean-Pierre Bemba est arrivé vendredi dernier en...

Sud-kivu-Retrait de la Monusco : La base de Bunyakiri léguée aux FARDC

Bukavu, le 19 avril 2024- La Mission des Nations-unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) a procédé ce vendredi...

Humiliation du cardinal Ambongo: Les laïcs des confessions religieuses interpellent le gouvernement

Kalemie le 19 avril 2024- La coalition citoyenne des laïcs œucumeniques de toutes les confessions religieuses, mouvements citoyens, organisations...

Succession des pluies à Kinshasa : Des habitants de Kintambo crient au secours

Kinshasa, le 19 avril 2024- Les pluies qui se sont succédées à Kinshasa ont causé plusieurs dégâts matériels dans...