RDC – Incitation à la haine et au tribalisme : Félix Tshisekedi instruit le gouvernement à travailler sur des mesures légales répressives envers les auteurs

Kinshasa, 16 avril 2022- Le Président de la République Félix Tshisekedi vient d’attirer l’attention d’au moins 6 membres du gouvernement central, chacun en ce qui le concerne, à travailler pour doter le pays d’un arsenal des mesures légales répressives envers les auteurs de l’incitation à la haine et au tribalisme.

Il a fait cette interpellation au Premier vice-Ministre de l’intérieur, à la ministre d’État de la justice, à la ministre de la culture, jeunesse, et à la ministre près le président, au cours du 49è conseil des ministres qu’il a présidé vendredi à partir de son cabinet de travail de la cité de l’Union Africaine, via vidéoconférence.

Selon le compte-rendu du porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya a indiqué que le Chef de l’Etat a aussi invité ces ministres à encourager les initiatives telles que les organisations des dialogues intercommunautaires, en y associant les chefs coutumiers et développer des projets culturels, associatifs et sportifs intégrateurs qui renforceront la cohésion sociale, l’esprit patriotique et l’unité nationale.

Bien avant cela, Félix Tshisekedi a rappelé la dangerosité des discours séparatistes avec ses risques d’envenimer la paix sociale ainsi que la cohabitation entre communautés.

Pour cela, il a en même temps lancé un vibrant appel aux leaders politiques, aux responsables religieux et aux forces vives de la société civile ainsi qu’à tout bon citoyen congolais à s’investir davantage pour favoriser l’inter-pénétration ethnique positive qui est une richesse pour le pays et un rempart contre son émiettement.

Il convient de rappeler que la dernière sortie médiatique de la députée nationale du Lualaba, Dominique Munongo contre le peuple du Kasaï a suscité un tollé dans l’opinion.

Plusieurs voix se sont levées pour condamner ses propos envers la culture Kasaïenne. La justice a même été saisie par une plainte du reste retiré par son auteur, pour notamment préserver la paix sociale et la cohabitation.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC : “La taille du gouvernement sera réduite” (Bahati après échange avec Judith Suminwa)

Kinshasa, 15 avril 2024- L'autorité morale du regroupement AFDC-A Modeste Bahati est d'accord avec la Première Ministre Judith Tukula...

Formation du gouvernement Suminwa : “Ceux qui auront la chance d’être nommés qu’ils réfléchissent sur la manière de répondre aux défis énormes dans un...

Kinshasa, 16 avril 2024 - Vital Kamerhe et ses deux regroupements politiques (A/A UNC et A/VK2018) ont été reçus,...

Formation du gouvernement : Judith Suminwa consulte jusqu’au 19 avril

Kinshasa, 15 avril 2024 : La première ministre de la République démocratique du Congo, Judith Suminwa Tuluka poursuit ses...

Dossier Cardinal Ambongo : “Personne ne peut empêcher le Cardinal de dénoncer les maux qui rongent notre pays” (Martin Fayulu)

Kinshasa, 15 avril 2024 : Empêché d'accéder au salon VIP de l'aéroport international de Ndjili, dimanche 14 avril 2024,...

Crime passionnel : Un ancien vice-ministre du gouvernement FCC-CACH aux arrêts

Kinshasa, 15 avril 2024- Moussa Mondo, ancien vice-ministre des hydrocarbures a passé nuit entre les mains de service de...