RDC : Après la 22e prorogation, les députés veulent en finir avec l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu

Kinshasa, 19 avril 2022- Une proposition de loi vient d’être déposée à l’Assemblée nationale pour mettre fin à l’état de siège dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Initiée par 5 élus légitimes du peuple, dont Katembo Thadée, Kambale Alexandre, Ausse Jackson, Mumbere Remyxon et Musemo Daniel, cette proposition de loi a été déposée ce mardi au bureau de l’Assemblée nationale.

Les initiateurs s’appuient sur l’article 144 de la constitution et l’article 163 du règlement intérieur de la chambre basse du Parlement.

“A la proclamation de l’état de siège, on n’avait pas encore mis en place d’autres stratégies, aujourd’hui nous avons la mutualisation des forces qui est gérée par la coordination de commandement conjoint entre les FARDC et l’UPDF ; ça signifie qu’il y a lieu aujourd’hui de continuer à gérer les opérations sans un régime d’état de siège”, a expliqué l’honorable Katembo Thadée.

Et d’ajouter : “Nous estimons que l’état de siège ne peut pas continuer à être le seul moyen de gérer les opérations. L’armée a comme rôle régalien la défense de l’intégrité du territoire national, cela n’est dû à l’état de siège à tout moment c’est le rôle de l’armée, avant, pendant et après l’état de siège. L’armée doit continuer à jouer son rôle. Nous trouvons qu’il y a suffisamment d’arguments pour que le parlement au niveau de toutes les deux chambres puisse voter cette proposition de loi”.

Signalons qu’au cours de la plénière du 18 avril, les députés nationaux de l’Ituri et du Nord-Kivu avait décidé de quitter la salle, en protestation de la prorogation de l’état de siège dans ces deux provinces. Ils ont également résolu de ne plus participer à toute plénière relative à la prorogation de cette mesure d’exception.

Pour le député national Singoma Mwanza, cette décision est justifiée par le fait que sur terrain, la situation sécuritaire ne s’améliore pas. Pour le caucus des députés de ces deux provinces, ils ont été informés qu’à part l’état de siège, il n’y a pas d’autres options envisagées en vue de lutter contre l’insécurité dans cette partie du pays.

La Rédaction

Les plus vus

Assemblée nationale : deuxième report de l’élection du bureau définitif 

Kinshasa, 17 mai 2024- Prévue pour ce 18 mai, l'élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale est reportée à...

RDC-Lutte contre la prédation des finances publiques : ODEP renforce son mécanisme du contrôle citoyen

Kinshasa, 17 mai 2024- L'observatoire de la dépense publique (ODEP) a annoncé, vendredi 17 mai, au cours d'une conférence...

Foot – Eliminatoires Mondial 2026 : Des arbitres libyens et tunisiens aux commandes de deux prochains matchs de la RDC

Kinshasa, 17 Mai 2024 - Les officiels des matchs de la RDC pour la 3è et 4è journée comptant...

RDC-Medias: 30 jours de suspension infligés à l’émission Bosolo na Politik de Israël Mutombo

Kalemie, 17 mai 2024- Le conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC) a suspendu à titre conservatoire...

RDC: Plainte contre Rawbank et Airtel pour vol en bande organisée (Document)

Kinshasa, 17 mai 2024- Scène invraisemblable. La banque Rawbank et la société de télécommunication Airtel sont traduites en justice...