Grand Katanga – Pollution environnementale : Tenke Fungurume et MMG en tête des sociétés minières mettant des vies en danger (Enquête RJIC)

Kinshasa, 23 mai 2022- Le réseau des journalistes investigateurs du Congo “RJIC’” a dévoilé samedi 21 mai dernier, au cours d’une conférence de presse organisée à Kinshasa, le résumé d’un rapport d’enquête sur la pollution minière dans les provinces du Lualaba et du Haut-Katanga.

Le coordonnateur de ce réseau, Junior Kanyiki, responsable du média en ligne “enquete.cd”, a indiqué que ce résultat est le fruit d’un travail fouiné qu’a effectué son équipe durant au moins huit mois.

L’objectif, rassure-t-il, vise à informer et surtout pousser les autorités compétentes afin qu’elles agissent avec des mesures adéquates envers ces sociétés qui mettent des vies en danger.

 

Il a, par ailleurs, indiqué que ce travail réalisé est une première partie des investigations menées sur ce dossier dans les provinces de l’espace Katanga.

Pour ce qui est de la province du Lualaba, le RJIC a recensé au moins 6 sociétés minières faisant parties des pollueuses.

’Il y a d’abord la société TFM Tenke Fungurume Minging, elle est un peu partout mais très particulièrement au village Kabombua, situé à une dizaine de kilomètres de la commune de Fungurume. Les eaux de rivière, faune et flore ont été polluées, visiblement quand vous faites des analyses physiques, vous constatez qu’il y a pollution. Et quand vous faites des analyses physico-chimiques, vous concluez qu’il y a bel et bien pollution’’, a-t-il révélé.

A côté de cette liste, il a également cité la société Sicomines, dont la dernière pollution a eu lieu le 22 mars 2022, aux villages Yenge et Kapanga. Les sociétés Compagnie minière de Musonoyi, Rwashi Mining, Chemaf, Kicol of Africa sont aussi citées dans ce rapport.

Au Haut-Katanga également, 6 autres sociétés ont font objet de pratiques contre l’environnement.

‘’Il y la Société MMG, la société la plus mauvaise, la plus grande qui a beaucoup plus polluée, nous pouvons la classer en première position. Environ 9 villages et là pendant que nous sommes en train de vous parler, il y a l’apparition des maladies dermatologiques, il y a des femmes enceintes qui sont touchées, il y a même des infections tout simplement quand elles font usage de ces eaux usées’’.

Les autres pollueuses sont notamment la société CDM qui, souligne-t-il, profite de la tombée de la pluie pour déverser ses eaux acidifiées. Gold ressource a pollué la rivière Tumbwé, Shemaf a pollué les rivières Kakwanda et Luwuwoshi, la Société Rwashi Mining, la rivière Luano. La CNMCC à Likasi et la société COMIKA à Kambove a pollué la rivière Kiwewe.

Junior Kanyiki a indiqué que dans le cadre de ces investigations, ils ont découverts d’une part l’inaction des autorités compétentes face à cette situation inquiétante, d’autre part des soupçons des corruptions de ces sociétés pour que les mesures prises à leur encontre soient banalisées.

Il promet, dit-il, malgré les intimidations, menaces et arrestations dont ils ont fait l’objet, de publier les différents présumés parrains de ces sociétés qui interviennent pour étouffer les actions de l’Etat au bénéfice de la population exposée à un danger de mort.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC : “La taille du gouvernement sera réduite” (Bahati après échange avec Judith Suminwa)

Kinshasa, 15 avril 2024- L'autorité morale du regroupement AFDC-A Modeste Bahati est d'accord avec la Première Ministre Judith Tukula...

Formation du gouvernement Suminwa : “Ceux qui auront la chance d’être nommés qu’ils réfléchissent sur la manière de répondre aux défis énormes dans un...

Kinshasa, 16 avril 2024 - Vital Kamerhe et ses deux regroupements politiques (A/A UNC et A/VK2018) ont été reçus,...

Formation du gouvernement : Judith Suminwa consulte jusqu’au 19 avril

Kinshasa, 15 avril 2024 : La première ministre de la République démocratique du Congo, Judith Suminwa Tuluka poursuit ses...

Dossier Cardinal Ambongo : “Personne ne peut empêcher le Cardinal de dénoncer les maux qui rongent notre pays” (Martin Fayulu)

Kinshasa, 15 avril 2024 : Empêché d'accéder au salon VIP de l'aéroport international de Ndjili, dimanche 14 avril 2024,...

Crime passionnel : Un ancien vice-ministre du gouvernement FCC-CACH aux arrêts

Kinshasa, 15 avril 2024- Moussa Mondo, ancien vice-ministre des hydrocarbures a passé nuit entre les mains de service de...