Insécurité à l’Est de la RDC : Seth Kikuni appelle à la rupture diplomatique avec le Rwanda

Kinshasa, 27 mai 2022- La guerre que livrent actuellement les FARDC contre les M23 que le Rwanda est soupçonné de soutenir, suscite consternation dans l’opinion congolaise dont la plupart appelle à la rupture diplomatique entre les deux pays frères-ennemis.

Seth Kikuni, candidat malheureux à la présidentielle de 2018 fait partie de cette opinion estimant qu’au regard de nombre d’agressions perpétrées sur le sol congolais par les troupes rwandaises, il y a lieu de renvoyer l’Ambassadeur rwandais et de rappeler celui de la RDC au Rwanda.

En plus de ces deux mesures, le potentiel candidat à la présidentielle de 2023 a estimé nécessaire la suspension de toute activité économique du Rwanda en RDC et de préparer une réponse appropriée aux diverses agressions dont subit la RDC.

“Renvoyez l’Ambassadeur Rwandais. Rappelez le nôtre. Suspendez toute activité économique du Rwanda en RDC. Intensifiez le dialogue avec nos frères historiques et naturels (Angola et Congo-Brazza) au lieu de s’expliquer partout”, a proposé Seth dans un tweet jeudi 26 mao.

C’est depuis mardi 24 mai, au lendemain des accusations de Kigali contre Kinshasa, que les FARDC font face à des attaques orchestrées par les rebelles M23 contre ses positions dans le territoire de Nyiragongo principalement à Kibumba dans le Nord-Kivu. D’après plusieurs sources concordantes, ces rebelles auteurs de l’insécuté dans la sous région du Grand lac, bénéficient du soutien militaire de la part de Rwanda.

Soutien que le Rwanda, à travers le porte-parole de son gouvernement nie prétextant que les combats entre les FARDC et le M23 résultent d’un conflit intra-congolais.

“[…] Alors qu’il serait légitime que le Rwanda réponde aux attaques répétitives des FARDC sur notre territoire, Le Rwanda n’est pas impliqué dans les combats en cours dans l’est de la RDC et n’a pas l’intention d’être entraîné dans une affaire interne de la RDC”, a déclaré le Porte-Parole du gouvernement Rwandais.

Manassé DIBWA

Les plus vus

RDC: La Première Ministre salue les 11 innovations des génies congolais pour booster le Programme d’Actions du Gouvernement

Kinshasa, 24 juin 2024- La Première Ministre Judith Suminwa a procédé, ce lundi 24 juin 2024, à la clôture...

Exetat 2024: Plus de 15.000 candidats prennent part aux épreuves à la province éducationnelle de l’Ituri 1

Bunia, 24 juin 2024- Le lancement de la session ordinaire de la 57è édition des épreuves de l'examen d'Etat...

Exetat : Plus de 25.000 candidats dont 34% de filles participent à la session ordinaire dans la province éducationnelle Kasaï Central 1

Kananga, 24 juin 2024- Le Vice Gouverneur de la province du Kasaï Central a lancé, lundi 24 juin, les...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire lance l’Examen d’Etat dans un contexte particulier

Goma, 24 juin 2024 - Le Gouverneur militaire ad intérim du Nord-Kivu, le Général Major Peter Cirimwami Nkuba a...

UNIKIN : “Réviser et Adapter la Constitution à la psychologie de son peuple, revitalise et protège son système politique” (Pr Esambo et Omeonga)

Kinshasa 24 juin 2024 : La faculté de droit public interne (DPI) de l’Université de Kinshasa Unikin) a organisé...