Léopards : Après l’échec aux éliminatoires du Mondial, la RDC déjà dans le dur pour la CAN 2023

La déception n’a jamais été aussi grande de voir les Léopards de la RDC échouer aux portes du Mondial après un parcours exceptionnel en phase des groupes. Brouillés par le Maroc en barrages, les fauves congolais n’ont plus d’autre choix que de se qualifier vers les éliminatoires de la CAN 2023, sachant qu’ils ont manqué la précédente édition au Cameroun. Réalisez vos paris avec les meilleurs bookmakers en RDC – bookmakers-rdc.

Hector Cuper au bout ?

Critiqué et indexé comme le coupable numéro 1 de la noyade des Léopards face aux Lions de l’Atlas, Hector Cuper n’a pas est en voie quitter la sélection congolaise. Beaucoup sont ceux qui voulaient sa tête, au lendemain de la noyade de Casablanca mais la Fédération en a décidé autrement. C’est l’Argentin qui était reconduit pour conduire la RDC dans ces éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023. Au sein de la FECOFA, l’on a parlé du besoin de constance et de continuité comme raison du maintien de l’ancien sélectionneur de l’Égypte.

Bien au-delà de l’objectif « qualification », Hector avait le devoir de construire une équipe solide et assise sur un fort collectif et non sur des individualités qui peuvent à tout moment connaître une panne. En début de ces éliminatoires de la CAN, rien de tout ça n’a été fait, malheureusement. Les Léopards sont restés fidèles à eux-mêmes, aucune avancée dans le jeu, ni dans les résultats. Conséquence, ils sont déjà au bout du gouffre dans le groupe I, derrière tout le monde, et leur sélectionneur plus que jamais sur la sellette. Pariez sur tous les matchs des éliminatoires à la CAN 2023 avec 1xbet.

Le sexagénaire avait aussi la mission de remobiliser son groupe qui a connu des frictions après le fiasco de Casablanca. Beaucoup de remous en interne. Seul Bakambu a été capable de dire des choses que plusieurs ont voulu garder secrètes. Par conséquent, l’attaquant de l’Olympique de Marseille a décidé de prendre ses distances avec l’équipe nationale. Personne ne sait le nombre de joueurs dans le même état de déceptions que lui. Charge à Hector Cuper n’a pas su amener un nouveau discours, afin de permettre à la RDC de bien rebondir.

Le piège du tirage au sort ?

Puisqu’il s’agit des éliminatoires de la CAN 2023, important est-il de rappeler que, les coéquipiers de Chadrac Akolo ont été logés dans le groupe I, à l’issue du tirage au sort. Groupe bien abordable à première vue, puisqu’ils le partagent avec le Gabon, la Mauritanie et le Soudan. Mais après deux rencontres, il est aujourd’hui évident d’affirmer que, le parcours de la RDC plus que rocailleux. La RDC semble déjà tombée dans ce piège en attendant les prochaines difficiles rencontres face à l’imprévisible Mauritanie. Avec l’application 1xBet, vos paris deviennent simples et souples où que vous soyez.

Rédaction

Les plus vus

Nord-Kivu : des ADF tendent une 2eme embuscade consécutive sur la route Beni-Kasindi ce lundi

Nord-Kivu, 04 juillet 2022- La situation sécuritaire sur la route Beni-Kasindi, en territoire de Beni au Nord-Kivu, reste préoccupante...

RDC: Le Ministère de santé déclare la fin de la 14è épidémie d’Ebola à l’Equateur

Kinshasa, 4 juillet 2022- Le ministère de la santé publique, hygiène et prévention vient de déclarer, ce lundi, la...

De retour à Kinshasa : Matata Ponyo “était parti pour des soins de santé aux USA” (Proche)

Kinshasa, 4 juillet 2022- Plus d'un mois après son départ aux USA, le président du parti Leadership et Bonne...

Foot – Échec des Léopards : “Les grands rongeurs du football congolais sont le ministère et la fédération” (Verdun Kengete)

Kinshasa, 4 Juillet 2022 - Le niveau du football congolais est dans une pente descendante depuis quelques années. Le...

Église Catholique: Le Saint Père célèbre la messe en rite zaïrois au Vatican

Kinshasa, 4 juillet 2022- C'est en rite zaïrois (congolais) que le Pape François a dit la messe du dimanche...