EPST-Lutte contre les anti-valeurs : Tony Mwaba met l’accent sur le suivi et contrôle dans les écoles privées agréés

Kinshasa, 20 juin 2022- Le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique, le professeur Tony Mwaba s’est entretenu ce lundi 20 juin, avec les promoteurs des écoles privées agréés de Kinshasa en vue de les sensibiliser sur la lutte contre les anti-valeurs dans le milieu scolaire.

Appelant ces derniers à se confirmer aux exigences qui régissent ce sous secteur, le ministre de l’EPST a déclaré que désormais, il mettra l’accent sur le suivi et contrôle voire même sanctionné ceux qui ne vont pas se conformer aux règles.

“Je ne suis pas seulement le ministre des écoles publiques mais aussi des privées. Elles doivent fonctionner conformément aux normes qui gouvernent notre sous-secteur éducatif. Et donc, pas seulement l’agrément de la création des écoles, il y a le suivi et le contrôle du respect des normes. Je n’étais pas au rendez-vous mais maintenant nous allons mettre un accent sur le suivi et le contrôle mais aussi la sanction, parce qu’à la fin de chaque contrôle, nous allons sanctionner et nous irons jusqu’à retirer les agréments aux écoles privées qui ne fonctionnent pas selon les normes”, a-t-il déclaré.

Pour lui, cette pratique est moyen efficace contre la déliquescence de la qualité de l’enseignement dans le secteur privé.

Le Patron de l’éducation nationale nationale a également confirmé aux promoteurs que les finalistes du cycle du primaire passeront gratuitement leur examen de TENAFEP.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...